leral.net | S'informer en temps réel

LE POUVOIR, UNE FABRIQUE DE RICHES A MILLIARDS ?

« Les grands criminels ne sont pas ceux qui commettent un homicide sous la poussée de la passion, mais ceux qui enlèvent de la bouche de millions d’hommes ce qui est nécessaire à leur survie et à la paix sociale dans la collectivité ».
Kéba MBAYE


Rédigé par leral.net le Samedi 28 Mai 2011 à 04:09 | | 1 commentaire(s)|

LE POUVOIR, UNE FABRIQUE DE RICHES A MILLIARDS ?
Au mois de mars dernier, à la cérémonie de remise du « Prix Kéba MBAYE », l’éminent Maître Sidiki KABA a eu le toupet de prononcer un discours qui continue d’avoir une résonance particulière dans l’esprit de tout homme soucieux d’une bonne préservation des deniers publics. Rendant hommage à son hôte-bénéficiaire de ce fameux sésame, son Excellence Amadou Toumani TOURE, Président de la République du Mali, l’ancien Président d’Amnesty International / Sénégal de dire : « Monsieur Amadou Toumani TOURE, vous êtes une fierté pour tous les fils d’Afrique ; […] Vous entretenez des rapports très sobre avec l’argent ; […]. Et toute l’assistance braquait, furtivement, les yeux sur notre Papy Président, Me Abdoulaye WADE. Ce dernier était, ma foi, envahi par des sueurs froides, une honte à nulle autre pareille .Tant le Chef de l’Etat sénégalais était l’opposé de tout ce qui caractérisait l’honorable ATT. Le successeur d’Abdou DIOUF a des rapports si ténus avec les espèces trébuchantes et sonnantes. Malgré son âge très avancée, le Vieux ne jure que par le nerf de la guerre ! L’on a comme l’impression qu’il lui a voué allégeance.

Elu Président de la République du Sénégal en 2000 alors qu’il venait de boucler ses 74 hivernages , Me Abdoulaye WADE qui ne croyait pas à ses yeux son nouveau statut de numéro 1 du pays de laisser entendre : « Je ne suis pas fou .Je sais que je serais un Président de transition. Je vais étrenner une nouvelle approche de gestion des affaires publiques ».Aujourd’hui, onze (11) ans après cette fameuse déclaration, l’on note qu’il a complètement renié ses promesses ; son serment reste synonyme de celui d’un ivrogne car, le constat est là, navrant : il entend briguer en toute « extra -légalité » un troisième mandat en 2012. En sus, le pays sous le label WADE a connu une gestion désastreuse de ses ressources .Déjà en 2003-2004, l’on commençait déjà à voir la salve des scandales avec les fonds taïwanais, puis l’affaire des chantiers de Thiès. Le Président et mafiosos gèrent le Trésor Public comme une épicerie familiale .Des sommes astronomiques s’évanouissent des caisses de l’Etat. Des sociétés et autres agences d’Etat comme le Port Autonome de Dakar, le COSEC , ISRA ,LONASE , SENELEC, ICS ,ARTP , ANOCI, OFEJBAN , ASER , ANEJ ,Case des Tout-petits, SAPCO, Plan Reva ont fini ,elles par secréter des démons de la pagailles . Certains de ces bandits à col incriminés sont, par la suite, relâchés sans aucune forme de procès. La plupart , hier, pauvre comme Job, devient subitement des riches à milliards par ce que servis princièrement par sa Majesté, Ablaye WADE.


.

Les propos du Premier Ministre, Souleymane Ndéné NDIAYE selon lesquels son mentor WADE donnait 30 millions f CFA à M. Landing SAVANE, Secrétaire Général d’AJ –PADS montre à suffisance que ce gouvernement issu de l’Alternance en 2000 est tout sauf soucieux de l’intérêt général. Les alternoceurs-suceurs-affameurs continuent de faire allégrement la java du temps que rien ne va dans le pays ! Si Landing qui n’a même pas trois moucherons dans ses aisselles encaisse 30 millions f CFA, quelle serait la part de ces autres associations de registres (disons qu’ils sont au nombre de 67 ) qui forment la CAP 21 ? La réalité , la triste et la stricte réalité , c’est que ces combinards là ont dépecé le Sénégal , tels des loups à jeun autour d’un cadavre .Tous des piètres !Tous des salauds !

Sourds au coup de semonce du 22 Mars 2009, WADE et sa bande de courtisans ont préféré se carrer tout continuant d’ exalter l’enrichissement illicite.Au peuple souverain ; nous disons : tout debout pour culbuter ce régime fasciste en 2012 !!!

Ibrahima NGOM Damel ,
Journaliste-Ecrivain




1.Posté par oumar diop le 28/05/2011 16:40 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

na dèm na dèmadèm

Nouveau commentaire :

Tout commentaire à caractère commercial, insultant, pornographique, raciste, homophobe, incitant à la violence ou contraire aux lois sénégalaises sera supprimé, Peut entraîner votre bannissement total du site




Hebergeur d'image



Hebergeur d'image


Hebergeur d'image