leral.net | S'informer en temps réel

LE SACRE RATÉ DU PRINCE KARIM,

HERITIER DU TRONE DE SA MAJESTÉ,
LORD VOLDEMORT


Rédigé par leral.net le Mardi 26 Août 2008 à 20:22 | | 18 commentaire(s)|

LE SACRE RATÉ DU PRINCE KARIM,
Au nom du père et du fils…

Bonjour, Prince Karim. J’espère que tu te portes bien. Tout d’abord, permettez-moi de m’enquérir de la santé de sa Majesté, votre père, Lord Voldemort. J’espère qu’il est en bonne santé. Prie le Seigneur qu’il le laisse encore en vie, il y va de ta survie, jeune prince. Le jour où il ne sera plus, à coup sûr, tu ne seras plus.

Au passage, j’ai appris la semaine dernière, que le président zambien, beaucoup moins âgé que votre père, a rendu l’âme, à 59 ans seulement. Paix à son âme, il était si jeune, comparé à votre père ! Un coup d’Etat a eu lieu en Mauritanie, ça ne vous ébranle pas, évidemment. La démission du puissant général Musharraf, non plus, pas de quoi fouetter un chat.

Etant donné que votre père a élu domicile dans les airs, je pensais que le crash aérien survenu à Madrid le ferait réfléchir, au moins, pour qu’il pose enfin ses pieds et ses valises sur terre, qu’il sache qu’il perturbe la montée de nos prières au ciel, mais non.

Sa Majesté, votre père, ne serait-il pas atteint du syndrome de la montgolfière ?

Voldemort et les Mangemorts sont de retour

Je me rappelle encore les propos de votre père, je le cite, « je ne marcherai jamais sur des cadavres pour conquérir le pouvoir. » C’est vrai, mais aujourd’hui, on sait que Voldemort est capable de piétiner des milliers de cadavres pour vous introniser, afin de bien assurer ses arrières, jusque dans l’au-delà, pour assouvir ses instincts d’immortalité et échapper à la justice. Ses bras de fer répétés et son entêtement à en découdre avec les moldus Idrisssa Seck, puis Macky Sall, et dernièrement la presse privée, montrent à quel point il n’hésitera pas à décréter l’Etat d’urgence, le jour où les Sénégalais se réveilleront avec Prince Karim à la tête du pouvoir.

Lorsqu’on fréquente trop les monarchies du Golf, on finit toujours par prendre la République pour une cour.

Karim, votre père a usé de toutes les voies et recours possibles et impossibles que lui autorise la démocratie, pour vous tailler un costume de président. Seulement, l’habit est trop grand, et au lieu de vous arriver à la ceinture, il vous couvre jusqu’aux pieds, et vous risquez de faire un faux pas, beaucoup de faux pas, lorsque vous gravirez les marches.

Si l’on se mettait à énumérer les signes précurseurs de l’effondrement imminent de votre château de cartes, nous y passerions la journée. Evidement, difficile de déclencher un brasier avec des allumettes sous la pluie. Rappelez-vous que lors des évènements de Chicago, les vautours qui se sont acharnés sur Souleymane Jules Diop l’ont traité de « toubab », et pire, « qu’il n’était pas Sénégalais. » Réfléchissez un peu, cela ne vous donne-il pas des frissons, Karim ? « Lorsque vous êtes Noir, et que vous entendez ‘sale Juif,’ prenez garde, c’est de vous qu’on parle », disait Césaire.

Ignoriez-vous, Karim, que les Sénégalais nourrissent un racisme anti-blanc qui ne dit pas son nom ? Rassurez-vous, petit prince, vous n’êtes pas blanc ; vous êtes bien Sénégalais, seulement, vous êtes moins noir que les Sénégalais, et plus bronzé qu’un Français de souche. Un vendeur d’ombre ferait mieux de décamper avant la tombée de la nuit.

Bravo à la jeune génération d’économistes dont parlait Voldemort lors de son dernier takhawaalou (tourisme) aux pays de l’ l’Oncle SAM, pour l’excellent travail de l’ex ministre du budget dont on ne sait toujours pas ce qui l’est advenu de son trou de 209 milliards, et des soi-disant sanctions que Voldemort nous avait annoncées. A quand le prochain scandale financier ?

Voldemort est certes démocrate, mais pas républicain car la démocratie est un couteau à double tranchant, dont se servent les monarques d’aujourd’hui pour aliéner leurs peuples et les réduire au silence. Ce vieux Voldemort s’est emparé de la pierre philosophale pour transformer une république en monarchie. Ignore t-il qu’Harry est à ses trousses, et l’arrêtera tôt ou tard ?

Quand les abeilles sucent les frelons…

Cher Karim, votre allégeance au premier des mourides ne peut vous servir d’immunité, le jour où les Sénégalais décident d’en découdre avec vous, ce qui ne va pas tarder. Et d’ailleurs, à partir de maintenant, il faut que les choses soient claires, que les lignes ennemies soient définies. Toutes les personnes qui vous défendront, vous et votre père, dans vos initiatives machiavéliques, trouveront les Sénégalais sur leur passage, fussent-elles Khalifes ou simples talibés. Si ces religieux restent insensibles aux cris de détresse et aux souffrances du peuple sur lesquels ils refusent de se prononcer (pour ne pas frustrer le régime), nous les combattrons aussi, sans hésitation.

Le parasitisme, voire la prostitution de ces ‘guides’ religieux égarés a assez duré : ce ne sont rien d’autre que des fainéants, des abeilles oisives qui vivent aux dépens des frelons, pour reprendre la parabole de Saint-Simon. Ces vautours opulents et affamés ont dévalorisé la valeur travail. Ils font la manche à domicile, pendant les cérémonies religieuses, profitent des nantis et des pauvres, subtilisent les maigres ressources des honnêtes citoyens valeureux qui se lèvent très tôt pour aller travailler. Karim, si vous comptez sur le soutien de ces parasites à cause des masses qu’ils drainent, vous vous fourrez le doigt dans l’œil.

Continuez à les inonder de centaines de millions pendant les gamous et magals. Soyez conscient, qu’un seul centime de cet argent que vous dilapidez ne vous appartient. Parce que vous ne l’avez pas gagné à la sueur de votre front, vous en faites ce que vous voulez.

Vivement le jour de votre procès.

Viol sur mineure : pédophilie, au sommet de l’Etat

Karim, vous et votre père, êtes responsables de tous les remous institutionnels dont souffre la constitution sénégalaise, cette fille pauvre de l’alternance, que votre père n’arrête pas de tripoter de partout, y compris les parties les plus intimes. Et pourtant, elle a vainement crié « au secours » devant le silence complice et assourdissant du clergé musulman, aucunement ébranlé par les cris de désespoir de cette fille que désire posséder un vieil homme véreux. Malheureusement, vous et votre père venez de la dépuceler, cette fille pauvre sans défense dont vous avez déchiré l’ « hymen » avant de la pénétrer pour la faire souffrir dans la profondeur de sa chair. Cette jeune fille mineure, née en 2001 seulement, voudrait porter plainte pour attouchement, pédophilie, inceste et viol répété sur mineure, parce qu’elle n’a que sept années d’existence. Seulement, aucun tribunal ne veut prendre sa déposition.

A quand la cure définitive, pour soigner cette justice pathologique, voire cancérigène, à la merci de Voldemort, et qui gangrène ce grand corps malade que sont les institutions de la République ?

Que serait il arrivé à notre cher Sénégal, si Voldemort était élu pendant tout ce temps qu’il a pataugé dans l’opposition, vingt six années durant ?...

Je vous comprends, cher Karim, vous voulez y croire jusqu’au bout, votre sacrement, votre intronisation. Continuez à prendre vos ‘fantasmes’ pour des réalités, jusqu’à votre réveil brutal. Il est certain que, même si l’on vous réveillait à quatre heures du matin pour vous apprendre que Voldemort vous a légué les commandes, vous sentiriez trop faible et trop solitaire pour vous tirer une balle en pleine cervelle, parce que vous n’avez aucun mérite, avouez-le, si ce n’est d’être le fils du président.

Jean Sarkozy, plus jeune que vous, a, lui au moins, eu le courage de descendre dans l’arène, pour faire face à ses adversaires, mais vous, vous retardez encore l’échéance. De quoi avez-vous peur, enfin ? Vous m’avez l’air de trop aimer la facilité, jeune prince.

Quoiqu’on puisse lui reprocher, Voldemort vaut mieux que vous. Il a quand même le mérite d’avoir bravé tous les dangers, séjourné plusieurs fois à Rebeuss, lutté pour l’implantation de la démocratie et de la justice sociale, avant de se renier pour malheureusement renoncer à ses principes d’antan. Cela se comprend, en politique, il faut avoir les mains sales.

RimKa, permets moi de te tutoyer de temps à autres.


Tu restes toujours derrière le paravent du père protecteur, et pourtant, tu aimerais pouvoir parler aux Sénégalais, seulement tu ne parles pas leur langue. Est-ce la raison de ton mutisme assourdissant ?

Jamais le Sénégal ne se pliera au nouvel ordre politique que veut lui imposer Voldemort. À moins que tu t’imposes de force, comme l’ont fait tes grands ancêtres pendant l’esclavage et la colonisation, afin de te construire une légitimité acquise dans un bain de sang. « L’obéissance et l’adhésion à un ordre politique suppose la croyance en la légitimité de cet ordre », disait Marx Weber. Dans votre cas, l’on ne vous reconnaît aucune des trois légitimités dont Weber faisait allusion. Ce rêve d’intronisation, vous pouvez y renoncer pendant qu’il est encore temps, avant que le pays ne sombre dans l’anomie.

Un 1789 à la sénégalaise, est-il inévitable ?

Cher Karim, j’ai beau fouillé dans les archives du Sénégal, rien que pour trouver ton nom, parmi ceux qui en 1988, 1993 ou 2000, se sont levés pour dire non aux socialistes, pour sanctionner le régime de Diouf ; seulement, ton nom n’apparaît nulle part. Une erreur de l’histoire, une omission, sans doute. Pensez-vous une seule fois, que votre parachutage à la tête du Sénégal puisse passer comme lettre à la poste ?

Un 1789 à la sénégalaise est inévitable, et serait, à la limite, salutaire pour venir à bout de ce clergé musulman, ces frelons qui ont déjà capitulé face au pouvoir, ce cancer complice des malheurs dans lesquels pataugent le Sénégal sous Lord Voldemort.

Karim, vos orientations sexuelles ne nous intéressent pas, …et si c’est le cas, c’est votre droit le plus absolu. Vive la liberté sexuelle ! Quant à nous, c’est sur le terrain des idées que nous vous combattrons.

Il était une fois, Karim…

Je pense que Voldemort ne se rend pas compte dans quel bateau il vous embarque, en essayant de vous introniser à la tête d’un Etat qu’il aura monarchisé en si peu de temps, un Etat dont tu ignores le fonctionnement, encore moins la mentalité de la population. Vous avez la mémoire courte, Voldemort et vous, autrement, vous sauriez que le Sénégal qui s’est mobilisé en 2000 pour chasser Abdou Diouf, est toujours là, prêt à vous faire face le moment opportun. En fait, le 19 mars 2000, les Sénégalais n’ont pas élu votre père, ils ont sanctionné Abdou Diouf.

Ne perdez pas de vue que les vautours qui vous entourent, ne vous soutiennent que pour leur propre intérêt. Jamais ils ne vous contrediront, jamais ils ne manifesteront leurs ambitions, tant que votre père est en vie. Vous vous sentez trop fort aujourd’hui, remerciez-en Voldemort, vous lui devez tout. Le jour où il ne sera plus, ces vautours assoiffés et affamés seront les premiers à vous assommer avant de vous sucer, sans hésitation, jusqu’à la moelle épinière, pour enfin vous incinérer. Et les plus chanceux d’entre eux, raconteront à leurs petits enfants l’histoire du Petit Prince Karim qui voulait devenir président…

Complexe atlantiste, quand tu nous tiens !

Alors que Macky court après les soi-disant ‘invitations’ d’Obama, Karim convoite les ‘félicitations’ de Kennedy pour avoir construit une superbe corniche, réquisitionné des hôtels pour les invités du sommet de l’OCI sur lequel je ne m’attarderai pas, malgré tous les moyens de l’Etat mis à sa disposition. Même un imbécile, fût-il plus débile que le fou du roi, finirait les travaux dans les délais.

À quand l’arrêt de ce mises en scènes à la limite, puériles ?

Lorsque les groupes de presse alimentaire créés par le Fou du Roi sont incapables de vous défendre par manque de crédibilité, évidemment, il faut innover. Certains journalistes sont mal formés, certes. Même ceux qui sont bien formés racontent parfois, un peu n’importe quoi, alors que certains membres du gouvernement dégradent la fonction et le statut de ministre…

Après la capitulation du groupe Walfadjri face au monstre (rien que pour avoir une licence de chaîne de télé), c’est maintenant à l’APS de venir à la rescousse du Prince mal aimé, dans sa quête désespérée de légitimité et de reconnaissance internationale. Nous avions beaucoup d’estime pour l’APS, et ne les croyions pas capables de tomber si bas, d’aller aussi loin dans l’intoxication et la propagande. Un article qui manque de crédibilité, qui frôle même le ridicule ! Décidément, vous manquez d’inspiration ! Le virus de Voldemort surgit toujours, là où l’on s’y attend le moins.

Karim, ce n’est pas en te repliant derrière tes lunettes noires fumées que tu pourras voir la souffrance du peuple sénégalais. Il est grand temps que tu les enlèves pour regarder la lumière du jour qui risque de t’éblouir.

Evidemment, vous êtes plus que désespéré, jeune Prince. Une personne qui se noie s’agripperait même à un cheveu, pour rester au large. Karim, vous pouvez acheter autant de pages que vous voudrez dans Jeune Afrique, pour soigner votre image, et faire de votre personne un héros au dessus de la mêlée. Vous pourrez commanditer autant d’articles et de sondages que possible, autant de ‘soi-disant soutiens internationaux’, mais jamais vous ne pourrez acheter notre silence, le silence de tous les hommes intègres que Voldemort et vous essayez de museler.

J’espère que vous serez assez intelligent pour partir pendant qu’il est encore temps. De grâce, pourquoi ne retournez vous pas dans votre succursale, à Londres, où vous seriez plus utile ?

Attentat au cocktail Molotov, ça sent mauvais !

L’histoire se répète, encore une fois. Je crains seulement que cette histoire d’attentat ne soit l’œuvre des inconditionnels lieutenants de Voldemort pour faire diversion, afin de mieux enfoncer les organes de presse (ayant reçu le SMS) que le monstre jugera plus tard pour complicité et appel à l’insurrection. Votre parti est le seul à avoir intérêt à plonger le Sénégal dans le chaos. C’est votre seule façon de réveiller la fitna et de mieux incriminer les journalistes que vous avez réussi à diaboliser. De toute façon, ça va finir par péter un jour où l’autre, si les Sénégalais et la justice internationale n’arrêtent pas Voldemort et sa bande pour haute trahison et abus de confiance.

Si seulement cette attaque contre la police est vérifiée (permettez-moi d’en douter), à qui devrons confier notre sécurité ? Une police qui n’est même pas en mesure d’assurer sa propre sécurité, comment peut elle garantir celle de nos concitoyens ?

« Nous préférons mourir debout, que de vivre à genoux », disait Sékou Touré.

La liberté est très précieuse, elle a un prix : seulement, sommes nous prêts à le payer ?

Momar Mbaye,

Auteur de ‘La Sénégauloise à Matignon.’



1.Posté par Shrek le 26/08/2008 21:34 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Parfaitement d'accord avec vous M. MBAYE.
M. Karim WADE, je ne sais pas ce qui est dans votre esprit mais si l'idée de nous diriger est en vous, renoncez en pour votre bien et pour le bien de tous les sénégalais. Vraiment, vous n'avez aucunement participé à l'alternance de 2000. Vous n'avez apparu qu'après l'accession au pouvoir de votre père. Barthélémy DIAZ est plus méritant que vous même si personnellement je ne supporte pas son père. Lui au moins a fait la prison. Si un jour son père devenait Président (bien que cela relève de l'utopie), il peut prétendre à le remplacer.
Comme M. Mbaye l'a si bien écrit entre autre, même le dernier des imbéciles peut faire ce que vous avez fait lors de la préparation du sommet de l'OCI. Alors ne nous leurrez pas, vous, votre père et tous ses larbins. Votre père en a assez fait et de grâce, disparaissez quand il quittera ce pouvoir.
Je ne sais pas ce que Le Bon Dieu fera, et je ne souhaite pas que le Sénégal plonge dans la violence, mais si vous vous présentez à la présidence, je ne vous soutiendrais pas. Si vous prenez le pouvoir par la force, je vous combatterais pacifiquement jusqu'à ce que vous quittiez le pouvoir car je ne souhaite pas que le Sénégal baigne dans le sang. Mais tout le monde ne pense pas comme moi. D'autres useront la violence et tout ce qui y adviendra serait de votre faute et vous en rendrez compte au Bon Dieu.
A bon entendeur, SALUT!

2.Posté par BABOU le 26/08/2008 22:10 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

CIAO KARIM...MR MBAYE A BIEN FAIT DE VOUS RAPPELLER A L'ORDRE..TU TE CROIS OU..LE SENEGAL EST UN PAYS DE DEMOCRATIE..DE TERANGA ET DE LIBERTE...PAS UNE MONARCHIE..VIVE LA DEMOCRATIE..VIVE LA LIBERTE.....

3.Posté par BABOU le 26/08/2008 22:12 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

BRAVO MOMAR...UN JOUR VIENDRA POUR CE KARIM...

4.Posté par autodidacte le 27/08/2008 01:43 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

merci monsieur M,BAYE pour avoir parle pour moi

5.Posté par aliou le 27/08/2008 08:38 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Merci Mr Mbaye, vous avez tout dit, moi aussi je peux dire que vous avez parlé pour moi .

6.Posté par Badiane le 27/08/2008 09:31 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Quel succulent p'tit dejeuner pour moi !!!
Merci.

7.Posté par bintu le 27/08/2008 09:34 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Bravo Momar,

J'espere k les zelés a coté de Karim lui remettront une copie de votre syntése ASAP.
Et je suis vraiment contente k vs ayez fait mention des remark des agresseurs de Souleymane Jules Diop, c'etait un lapsus révélateurs de l'etat d'esprit des indiv ki entour Lord Voldemort.
Tombs Up!!!!!!!!!!!!!!

8.Posté par oumar le 27/08/2008 09:44 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

PERTINENT DANS L'ANALYSE ET LES REPERES HISTORIQUES. ENFIN, A L'IMAGE DE SJD, DES VOIX POUR LES SANS VOIX.
SALAM

9.Posté par douba le 27/08/2008 10:00 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

QUE CE PETIT DEJEUNER EST SUCCULENT.BRAVO POUR CET ARTICLE

10.Posté par lodia le 27/08/2008 10:13 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

bravo ,Mr Mbaye
je suis entièrement d'accord ,Karime a interêt à renoncer car le jour où son père ne sera plus ,tous ceux qui l'entourent vont l'abandonner ,il sera seul et ce jour là il verra qu'il n'a pas plus de moyens financiers ,ni de plus d'influence que Macky ,Idrissa et les autres opposants ,sans compter sur la détermination de jeunes dirigeants qui souhaitent véritablement changer le Sénégal et l'Afrique

11.Posté par tata le 27/08/2008 11:41 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Un président qui aime la facilité est plus dangeureux que celui rêveur
Alors de grâce arrêtez vous avez suffisamment fait votre pére et compagnies.Allez vous en-Allez vous en on en a marre
N'essayez surtout pas de bafouer notre dignité.
Merci Mr Mbaye au moins il reste quelques sénégalais qui ont du mérite et qui ne se laisseront jamais faire
Il faut y croire ce Sénégal nous appartient
Que sache que le Sénégal n'est pas le Bénin

12.Posté par un patriote désespéré le 27/08/2008 15:00 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Analyse pertinente, pleine de sagesse et de tout ce que le bon sens recele. aprés SJD, une autre fierté pour la jeunesse Sénégalaise se manifeste avec la dignité qui faisait de nous Sénégalais des exemples à travers le monde.
Cependant, juste une question : Pensez vous réellement que le grand JOUR que nous attendons tous n'est pas arrivé à échéance c'est à dire le JOUR où tous les fils de ce pays se léveront comme un seul et même homme pour se dresser contre les fossoyeurs de notre dignité, de notre honneur, de notre espace vital tout simplement.
Surtout que l'histoire de nos dix dernières années prouve que wade et son clan ne respectent que la violence et le désordre.
Je peux vous assurer que je suis un pacifiste dans l'âme mais avec cette nouvelle race de dirigeants que nous connaissons actuellement au Sénégal seul un véritable combat peux nous en débarrasser.
Que dieu nous aide dans la reprise en main de notre chèr Sénégal d'autant plus que le tissu réligieux qui nous servait de régulation, de moralisation et de guide a volé en éclat de par la seule faute d'un homme fort intélligentqui avait pour vocation de ternir l'image de tout ce que le Sénégal regorge de bien. Je veux parler de wade

13.Posté par boly le 27/08/2008 17:52 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

wax ji jeexna ndogoli mbaye jeexalna analisse yi

14.Posté par feute le 27/08/2008 19:41 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

analyse pertinent la passivité du peuple senegalais est sa egale.
brqvo à sjd latif mody nian et toi pour vos eclairages

15.Posté par sokna le 28/08/2008 09:32 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

bravo bel article je l'ai bien lu et relu bravo et encore bravo et merci a l'auteur ce gamin qui est venu au Sénégal qu'en 2000 aprés que son pére soit élu Président veut a tout prendre le pouvoir il se croit plus fort il pense que sans lui le Sénégal sera fini, il nous prend pour des Sous-Développés des arriérés ce KRIM pense de nous que nous sommes des sous-êtres comme ces ancêtres les gaulois........IL va rendre visite á SARKO le racisze cela montre bine que ce petit KRIM croit que le SENEGAL est une MONARCHIE et non uen République, mais le peuple Sénégalais ne e laissera pas faire........alors je félicite´celui qui a écrit l'article et un grand MERCI .........

16.Posté par khadi le 28/08/2008 09:52 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Vous avez aussi parler pour moi.Donc je persiste aussi et signe. La majorite des senegalais voudraient dire la meme chose a Karim Wade.J `espere que Karim Wade lira ca au moins et s`il le fait qu `il save que tous les senegalais ont parle avec lui

17.Posté par diadia le 01/09/2008 09:58 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Felicitation! c'est pertinent parceque c'est la verité absolue. tenez, on dit que Karim est Sénégalais mais il n'a pas d'oncle senegalais et il ne parle aucune de nos langues nationales.

18.Posté par garabou saytané le 29/10/2008 00:25 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

j'espère ke t'as bien entendu jeune prince; alors éclipse toiii

Nouveau commentaire :

Tout commentaire à caractère commercial, insultant, pornographique, raciste, homophobe, incitant à la violence ou contraire aux lois sénégalaises sera supprimé, Peut entraîner votre bannissement total du site






Hebergeur d'image


Hebergeur d'image