leral.net | S'informer en temps réel

LES EVEQUES NE VEULENT PLUS ETRE « TOLERES»: « Tous les Sénégalais sont égaux en droits et en devoirs»

Au cours de leur rencontre avec le chef de l'Etat, les Evêques ont tenu à lui rappeler leur attachement au dialogue islamo-chrcetien. «Nous sommes toujours déterminés à contribuer de notre mieux au développement de notre cher pays. Vous êtes le président de la République et chef de l'Etat et nous, nous sommes des pas teurs chargés de veiller sur le troupeau que Dieu nous a confié qui est certes la communauté des disciples de Jésus répartis dans tout le pays, mais aussi la communauté nationale comprenant chré tiens, musulmans et adeptes de toute religion», ont-ils précisé au président de la République.


Rédigé par leral.net le Mardi 12 Janvier 2010 à 13:38 | | 0 commentaire(s)|

LES EVEQUES NE VEULENT PLUS ETRE « TOLERES»: « Tous les Sénégalais sont égaux en droits et en devoirs»
Toutefois, s'il y a un vocable que les Evêques n'apprécient pas trop dans les relations entre communautés religieuses du Sénégal, c'est bien le terme «tolérance». « A notre entendement; tous les Sénégalais sont égaux en droits et en devoirs. Donc, on ne saurait parler de «tolérance» ou de «protection» pour certains, car il ne peut y avoir de citoyens tolérés. C'est un vocabulaire qui ne tenait pas parce qu'il blesse», ont insisté les Evêques au cours de leur rencontre avec le président Abdoulaye Wade.

J. M. COLY
Source Walf Grand Place






Hebergeur d'image