leral.net | S'informer en temps réel

« LES PROBLEMES DE LA BANLIEUE N’ONT PAS DE COULEURS ; DONC LEURS SOLUTIONS NE DEVRAIENT PAS EN AVOIR ».

Depuis l’avènement du Ministre d’Etat Karim WADE à la tête du Ministère de la Coopération International de l’Aménagement du Territoire, des Transports Aériens et des Infrastructures (MICATTI), des efforts remarquables sont entrain d’être faits dans le cadre des inondations. La population Sénégalaise a fini de se féliciter et de s’approprier son engagement constant à soulager les problèmes de la banlieue.


Rédigé par leral.net le Jeudi 19 Août 2010 à 20:51 | | 0 commentaire(s)|

« LES PROBLEMES DE LA BANLIEUE N’ONT PAS DE COULEURS ; DONC LEURS SOLUTIONS NE DEVRAIENT PAS EN AVOIR ».
Karim a très tôt compris que la gestion des calamités naturelles particulièrement les inondations qui frappent chaque année des portions du territoire national comme la banlieue de Dakar, transcende largement les clivages politiques ; en ce sens que les Mouvements Citoyens, les Associations Sportives et Culturelles, les Groupements de Promotion Féminine de même que les Jeunesses politiques sont tout le temps associés à la mise en œuvre des programmes de son ministère.
Cependant, il est aujourd’hui regrettable que pour des questions de politique politicienne, certains responsables s’activent pour se dédouaner de leur responsabilité à prendre en charge cette lancinante question. Mieux, ces responsables à qui le PDS a tout donné, n’ont trouvé rien d’autre que de se barricader dans leurs maisons, savourant hypocritement leurs sinécures et prébendes tirés de leur gestion solitaire du pouvoir local.
Nous Jeunesses de la banlieue, avons décidé de nous ériger en sentinelles et même en bouclier contre tous fossoyeurs des efforts soutenus du Ministre d’Etat Karim WADE à l’endroit des populations de la banlieue.
Les frères Bocar Sadikh KANE et Kalidou NIASS respectivement maire perdant de la ville de Guédiawaye et de la commune d’arrondissement de Wakhinane Nimzatt, doivent comprendre que la gestion des inondations requiert la synergie de toutes les forces vives du pays que ça soit celles de l’opposition, de la société civile ou du Parti au pouvoir. Ils doivent aussi comprendre que « les problèmes de la banlieue n’ont pas de couleurs ; donc leurs solutions ne devraient pas en avoir ».
Par voie de conséquence, la démarche inclusive du Ministre d’Etat Karim WADE pour le règlement définitif des difficultés que rencontrent les populations de la banlieue devrait inéluctablement être saluée par tout citoyen épris de paix et de justice.

Bara GAYE
Président du Conseil Local de la Jeunesse de Yeumbeul Sud
Secrétaire Général du Conseil National de la Jeunesse du Sénégal









Hebergeur d'image





Hebergeur d'image