leral.net | S'informer en temps réel

LES STATUES DE LA "RENAISSANCE AFRICAINE" SONT ANTI ISLAMIQUES [Par Cheikh Fatma Mbacké]

Voici ce que je pense des statues de la “rennaissance africaine” édifiées à Ouakam.

Un peu d'Histoire.

Nous venons de célèbrer ce 28 novembre 2009 la Tabaski (Eid Adha) marquant le geste du Prophète Ibrahim (PSL) qui, voulant obéir à Dieu avait voulu égorgé son fils Ismael. Le Tout Puissant accépta son sacrifice et substitua son fils par un béllier. Ce geste empreint de Foi en Dieuest aujourd'hui célébré chaque année.
Rappelons que ces évênements se sont passé à la Mecque et que c'est Ibrahim(PSL) et Ismael(PSL) qui avaient rebâti la Kaaba. Avec le temps ce temple devait devenir un lieu de culte de plusieurs divinités taillées en bois, en argiles etc…sous des formes humaines ou animales.


Rédigé par leral.net le Lundi 4 Janvier 2010 à 15:50 | | 2 commentaire(s)|

LES STATUES DE LA "RENAISSANCE AFRICAINE" SONT ANTI ISLAMIQUES [Par Cheikh Fatma Mbacké]


Envoyé pour rétablir le culte exclussif à DIEU, Le Prophète Mouhamed (PSL), devait cependant être contreint à l'exile à Médine en 622 face aux nombreuse persécussions des mécréants arabes que les musulmans très peu nombreux subissaient dans le ville.

A son retour triomphale à la Mecque avec une puissante armée de croyants, le premier geste du Prophète (PSL) fût d'entrer dans la Kaaba avec entre autres Aliou, Bilal pour casser toutes divinités qui s'y trouvaient, rendant ainsi le lieu saint exclussivement pour DIEU TOUT PUISSANT.

Tout le monde connait l'histoire de la pénètration de l'ISlam en Afrique et au Sénégal. Ainsi que la lutte farouche que menèrent les différents guides relgieux du pays pour répendre et défendre l'ISLAM face aux thiéddos d'abord et face aux colonialistes français ensuite. Ces derniers représentaient un danger encore plus grand. En effet outre leur but de piller les ressources du pays, leur objectif était aussi de transmettre leur culture et leur religion chretienne aux sénégalais.
Certains, à l'image d'El Hadji Omar Tall leur ont mené une resistance armée héroique malgrés leur moyens militaires dérisoires.

D'autres tels que El Hadji Malick Sy choisirent de lutter contre le colonialisme par une résistance pacifique en s'appuyant sur l'éducation de leur fidèles et l'enracinement culturel.

Nul n'ingore la resistance farouche de Cheikh Ahmadou Bamba pour défendre la Foi, la dignité et la civilisation des sénégalis en particulier et de l'homme noir en général. Ce qui lui a valu d'être exilé pendant 7 ans au Gabon avec toute sorte de persécutions et tentatives d'assassinat.
Son retour triomphale au pays et malgré son autre exil en Mauritanie et les résidences surveillées qui le suivait jusqu'à son décès en 1927, marque la réussite de son combat.
Son combat, ainsi que celui des autres resistants islamiques ont permit aujourd'hui de maintenir la Foi islamique intacte au Sénégal pour 95% de la population.

Si on pense à ces efforts immenses de nos guides religieux, on est d'autant plus choqué par l'édification des statues, dites de la “rennaissance africaine” dans ce pays imprégné par la Foi Islamique.
Compte non tenu de leur coût exorbitant (14 milliards) au moment où le pays connait des tragédies telles que les inondations, une crise économique et financière aigue, bâtir des statues constitue une quasi provocation morale. Même à suposer que cet argent proviendrait de ressources personnelles légallement acquises.
Mais ces statues sont clairement anti islamques et sont en réalité pareilles aux idoles que le Prophète Muhamed (PSL) avait tenu à briser dans la Kaaba.

Alors quelle attitude avoir face à ces statues?
Le Prophète (PSL) a dit que face à un mal le croyant doit avoir trois attitudes possible:
L'enlever par sa main si possible, sinon le dénoncer, ou s'indigner intérieurement du mal qu'on est indignent à combattre.

L'autre attitude à avoir aujourd'hui est le boycott complet de tout évênement lié aux statues (inauguration, visites etc...). Et prier que DIEU pour nous en débarasser d'une manière ou d'une autre.

Les défenseurs de ces statues nous disent que ce monument va rapporter beaucoup d'argent et aider à la crétion d'emplois. Mais il faut savoir que la vente de drogue peut aussi rapporter beaucoup d'argent et créer des emplois. Mais c'est de l'argent et des emplois inacceptable pour l'Islam et pour tout Etat qui se respecte.

Je ne suis nullement animé par un esprit politiquement partian.
Je n'hésite jamais à dire que les insfrastructures routières de l'altrnance sont une bonne chose. L'augmentation importante des collèges et lycée entre autres constitue également une bonne réalisation. Mais ces statues sont mal, le "séguranisme" est mauvais, le gaspillage de nos maigres ressources dans des futilités est absolument mal.

Mon rôle est donc d'encourager les bonnes réalisations et dénoncer tout ce qui va à l'encontre des intérêts de l'Islam et des populations sénagalises.
Source http://www.majalis.org/



1.Posté par du Mali le 04/01/2010 18:47 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Al Hamdoulilah...

2.Posté par BUJU le 05/01/2010 01:52 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Que pense tu du fait que les senegalais attendent de voir la lune pour jeuner ou couper alors qu'il est scientifiquement demontrer que la lune a un cycle bien precis qu'on peut suivre sans meme la voir ? Dites nous monsieur la savant de l'islam pourquoi se tirailler sur ou est ce que la lune est apparu alors que meme en arabie saoudite on se base plus sur ca.

Nouveau commentaire :

Tout commentaire à caractère commercial, insultant, pornographique, raciste, homophobe, incitant à la violence ou contraire aux lois sénégalaises sera supprimé, Peut entraîner votre bannissement total du site




Hebergeur d'image





Hebergeur d'image