leral.net | S'informer en temps réel

LINGUERE - Drame familial à Wiss Wiss : Un berger donne la mort à son cousin dans une bagarre

Agé de 22ans seulement, Oumar Sow aurait dérobé les chèvres appartenant à la famille d’Oumar Ba .Les deux familles se sont retrouvées pour un arrangement à l’amiable pour étouffer cette affaire. Chose faite sans aucune difficulté. Selon des sources qui se sont confiées à Djoloffweb.com, des bergers mal intentionnés ont attisé le feu en disant à Oumar Ba que le voleur, Oumar Sow, en plus de son forfait, l’a traité de tous les noms d’oiseaux, allant jusqu’à le qualifier de poltron.


Rédigé par leral.net le Lundi 7 Mai 2012 à 18:36 | | 1 commentaire(s)|

LINGUERE - Drame familial à Wiss Wiss : Un berger donne la mort à son cousin dans une bagarre
Atteint dans son amour-propre, Oumar Bâ s’est armé d’un coupe-coupe et décide de trouver Oumar Sow dans la brousse pour lui régler son compte. Après quelques échanges de propos aigres-doux, ils en sont venus aux mains. Blessés gravement à la fin de la bataille,tous les deux sont transportés d’abord au poste de santé de Thiargny, avant d’être transférés à l’hôpital régional de Louga. Oumar Sow a rendu l’âme quelques jours plus tard.A ses parents qui voulaient récupérer le corps de la victime, le médecin-chef régional a opposé un niet catégorique et les a renvoyés à la gendarmerie de Linguère. Les gendarmes ainsi saisis du dossier, ont effectué un déplacement à Wiss Wiss pour des opérations de constatation. Ainsi, d’un commun accord avec la brigade de Louga et les autorités sanitaires régionales, un certificat de genre de mort a été délivré et le corps du défunt sera rendu à ses parents pour son inhumation. Le présumé meurtrier, lui, continue à recevoir des soins médicaux. A sa sortie, il sera arrêté par les gendarmes de Louga et transféré à la brigade de Linguère. Au terme de l’enquête, il a été déféré au parquet de Louga pour meurtre.



SOURCE:Djoloffweb.com
Massamba Ndiaye



1.Posté par Mouye le 07/05/2012 22:40 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

il ne se passe desormais pas un seul jour ou on ne nous apprend pas a travers les medias des cas de meurtres.
jusqu a present,je n ai jamais entendu ces salopards d organisation des droits de l homme reagir.
pourtant par leur faute,la peine de mort est abolie.
ils doivent faire le bilan pour savoir qu ils ont eu tort de l abolir et que le systeme mis en place n est pas efficace,et ne donne aucun resultat.

Nouveau commentaire :

Tout commentaire à caractère commercial, insultant, pornographique, raciste, homophobe, incitant à la violence ou contraire aux lois sénégalaises sera supprimé, Peut entraîner votre bannissement total du site




Hebergeur d'image