leral.net | S'informer en temps réel

LOCALES-RUFISQUE-MAIRE : ‘’La victoire est tellement chère acquise qu’il serait irresponsable de la laisser entre des mains incultes’’, selon un responsable libéral

La victoire acquise lors des locales dans la commune de Rufisque et les deux communes d’arrondissement (Est et Ouest) par la Coalition Sopi 2009 est ‘’tellement chère qu’il serait irresponsable de la laisser entre des mains de politiciens (...) pleins de mépris pour les Rufisquois’’, a soutenu Pape Demba Seck, conseiller élu, membre du Parti Démocratique Sénégalais (PDS).

Source : APS


Rédigé par leral.net le Mardi 31 Mars 2009 à 15:02 | | 0 commentaire(s)|

‘’Il est temps et grand temps de confier les responsabilités que nous confère notre précieuse victoire à des hommes et des femmes connus pour leur intégrité, leur compétence et leur amour pour Rufisque’’, a-t-il plaidé lors d’un point de presse d’évaluation tenu lundi à Rufisque.

Ainsi, il a estimé que ‘’malgré un bilan indéfendable dans les communes’’, les populations ont maintenu ‘’intacte leur conviction que le Sopi véritable était encore à l’ordre du jour dans la ville’’.

M. Seck a appelé la direction de son parti et les conseillers élus à ‘’choisir des femmes et des hommes prêts à servir Rufisque et non à se servir d’elle, des hommes ayant un métier et des revenus autres que ceux détournés de la politique et du budget municipal’’.

‘’Il est désormais clair que les citoyens de ce pays, capables de faire des choix pertinents, ne sont plus une marchandise pour aucun parti’’, a-t-il dit.

Sur les candidatures pour le poste de maire qui commencent à proliférer au sein du PDS et de leurs alliés, Pape Demba Seck a souligné que chacun a des atouts pour passer. Mais, ce ‘’sera forcément un jeu d’intérêts divergents, mais avec l’arbitrage du parti, rien n’est encore acquis’’.

Pour le moment, a-t-il révélé, ‘’aucun candidat n’a été parrainé afin d’être porté par les conseillers à la tête des mairies d’arrondissement et de la mairie de la ville’’.

Dans la suite de son ‘’engagement politique de plus de trente ans’’ pour la ville de Rufisque, M. Seck se sent ainsi ‘’capable de solliciter la confiance de ses concitoyens pour occuper le poste de maire de la commune Ouest’’ afin de mettre ses compétences au ‘’service exclusif du développement local’’.

‘’Je peux faire mieux que l’équipe sortante, et mieux que tous les candidats déclarés qui ne peuvent pas réussir le développement local tel que je le conçois’’, a-t-il ajouté.

Il a ainsi décliné ses ambitions pour la ville, avec comme priorités, l’assainissement des finances publiques, la résolution des problèmes d’urbanisation, le développement de l’économie locale avec ses ressources inexploitées pour donner des emplois décents aux jeunes.

Déjà avec la majorité des conseillers dans la commune Ouest (38), M. Seck s’attelle à ‘’faire l’unanimité autour de lui’’ pour être élu maire de la commune d’arrondissement Ouest après la confirmation des résultats par la Cour d’appel et la convocation du collège électoral par le préfet.

Sûr de sa capacité de diriger l’arrondissement Ouest, il compte porter ainsi sa candidature pour la mairie de ville.







Hebergeur d'image



Hebergeur d'image