leral.net | S'informer en temps réel

LUTTE-BALLA GAYE 2 – BALLA BEYE 2 CE DIMANCHE A DEMBA DIOP : Bataille de Lions pour la conquête de la banlieue

Trêve des déclarations guerrières et aux actes de bravoures. Le moment de vérité a sonné pour Balla Gaye ll (école de la lutte Balla Gaye) et Balla Bèye II (écurie Hal Pulaar). Les deux mastodontes de la banlieue qui se sont livrés depuis plusieurs semaines à des échanges houleux. Ils vont vider définitivement ce dimanche 1e août, cette grande rivalité qui a éclaté au grand jour au lendemain de la victoire de Balla Gaye sur Modou Lô pour atteindre son point culminant dans leur dernier face à face. Cette confrontation dotée du drapeau du grand communicateur traditionnel El Hadji Mansour Mbaye, permettra de connaître qui est véritablement le Lion de la Banlieue, un titre que chacun réclame.


Rédigé par leral.net le Samedi 31 Juillet 2010 à 23:20 | | 2 commentaire(s)|

LUTTE-BALLA GAYE 2 – BALLA BEYE 2 CE DIMANCHE A DEMBA DIOP : Bataille de Lions pour la conquête de la banlieue
Il fera jour dans l’aréne ce dimanche 1e août au stade Demba Diop qui abrite le grand derby de la banlieue. Balla Bèye II, chef de file de l’écurie Hal Pulaar et Balla Gaye II de l’école de son homonyme Balla Gaye se feront face dans un duel dont l’arène se souviendra encore.

Après plusieurs semaines d’échanges houleux, de défis et de bravades, le moment de passer à l’acte est venu pour ces deux lutteur qui réclament, en bombant le torse, le titre de Lion. Pour les deux adversaires et pour une bonne frange des organisateurs et des communicateurs qui ont plébiscité l’affiche, cette revendication aura beaucoup plus de portée si l’on y ajoute celui de la banlieue. Et pour le titre de véritable Lion ou encore du Lion de la banlieue, le choc sera mortel à l’image de deux fauves qui se disputent le même territoire dans la « jungle » de la lutte où se côtoient des Tigres ; des Panthères ; des Caïmans et autres Baleines.C’est dans ce contexte que les deux lutteurs vont s’opposer avec cette ambition de solder les comptes qui a éclaté au grand jour à l’issue du combat entre Balla Gaye 2 et Modou Lô.

Un combat au cours duquel le chef de l’écurie Pulaar a prêté main-forte à Modou Lô. Un geste que Balla Gaye n’a pas manqué relever lors de ses différentes apparitions publiques. Il n’a pas non plus manqué d’évoquer le revers que son homonyme a subi devant le même Balla Béye 2. Le Chef de file Hal Pulaar ne semble toutefois pas ébranlé par les menaces de son jeune adversaire et soutient en avoir vu d’autres. « Aucun lutteur ne m’impression. J’ai subi toutes sortes d’épreuve dans l’aréne. Je suis un véritable guerrier ».

Mais que peut faire le « vieux » Lion devant un Balla Gaye au sommet de son art et qui continue sa marche vers le sommet ? Si sa fougue reste encore intacte, certains spécialistes ne sont pas convaincus de ses possibilités d’aller cueillir la jambe de son adversaire et de s’imposer.Ses dernières sorties dans lesquelles il s’est imposé face à Gris Bordeaux, mais a perdu devant Yékini, ou son combat sans verdict contre Lac de Guiers 2, ne rassurent pas certains d’observateurs qui mettent en avant la pauvreté technique.

Sa témérité, sa fougue et sa rapidité qu’on lui reconnaît ne lui suffiront donc pas pour ouvrir les portes de la victoire qui fera grimper sa côte de popularité. Il lui faut montrer autre chose et hausser le ton au plan technique. Car le fils de Double Less ne porte pas le costume de favori pour rien. Mieux loti sur le plan physique, le Lion de Guédiawaye est également d’une grande densité technique comme il a démontré depuis qu’il a fait irruption dans l’aréne. Les succès obtenus face à Mame Gor Diouf, Papa Sow, Saloum-Saloum, Issa Pouye, ou encore sa dernière victime Modou Lô qu’il a battu avec une certaine aisance technique, témoignent des qualités du fils de Guédiawaye.

Quand bien cette aisance lui a joué des tours devant Eumeu Sène qui lui a infligé sa seconde défaite de sa carrière.

« Baboye n’attaque pas son adversaire aveuglément. Balla Gaye 2 ne doit pas sous-estimer son adversaire. La confiance est une bonne chose pour un lutteur et Balla l’a. C’est l’excès de confiance qui n’est pas bon pour lui. On ne se souvient pas encore d’un combat où il a reçu un avertissement pour non-combativité.

Balla Bèye 2 est cependant un lutteur qu’il faudra maîtriser. Il est capable au cours d’une même action de surprendre son adversaire. Yekini faisait ce repli stratégique pour ne pas se faire surprendre », analyse le chroniqueur de lutte de la RFM, El Hadji Ngagne Diagne.

« Nous avons entendu Balla Gaye 2 dire qu’il veut devenir Roi des arènes. S’il gagne ce combat, il va sans doute s’engouffrer entre les ténors comme Bombardier et Yékini », ajoute-t-il pour camper l’enjeu.

Garga Mbossé-Super Etoile ou la finale des puncheurs

En prélude à cette grande affiche, le stade Demba Diop abritera la finale du Championnat de lutte avec frappe devant opposer Garga Mbossé de l’écurie Dor Doraat et Super Etoile de l’écurie Lansar. Ce combat a également fait sa propre publicité au vue du parcours des deux protagonistes et leur parcours dans leurs poules respectives.

Après avoir, à la force de ses coups de poings, signé des KO devant Santang Gning et Douglas en 2008, Super Etoile avait ainsi effectué une entrée en trombe dans le Claf en s’offrant Malaw Seras et Douglas. Il va cependant buter sur « An 2000 ».Cela ne lui avait pas empêché de disputer les demi-finalistes qu’il allait perdre devant Saloum-Saloum. Super Etoile ne devra sa place de finale qu’en faveur de la disqualification de Saloum Saloum à cause d’un désaccord financier avec le promoteur. Son adversaire de la finale Garga Mbossé s’est également prévalu du même parcours en remportant deux victoires devant (Aliou Mané et Assurance) et une défaite contre Saloum Saloum. Le frangin de Zoss va se positionner en finale en dominant An 2000.

Sudonline.sn



1.Posté par gueuye le 01/08/2010 14:00 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

attention aux arbitres .laissez le combat se terminer par un victoire clair et net.ils ont fait trop dherreurs cette annèe .tyson et yèkini tous le monde avait vu tyson sur yèkini coment donner la victoire a celui ki ètè endessous sur celui ki ètè par dessus?on devè donnert la victoire a tyson ou continuer le combat.les arbitres ètè trop nuls cette annèe.donc de grace attendez un victoir clair avant de donner un verdict final wassalam.

2.Posté par jules sakho le 01/08/2010 19:52 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Une exécution plutôt qu’un combat. Bravo Balla Gaye 2. Encore un peu plus d’humilité et de modestie et tu te hisseras au sommet de la hiérarchie.

Nouveau commentaire :

Tout commentaire à caractère commercial, insultant, pornographique, raciste, homophobe, incitant à la violence ou contraire aux lois sénégalaises sera supprimé, Peut entraîner votre bannissement total du site




Hebergeur d'image



Hebergeur d'image


Hebergeur d'image