leral.net | S'informer en temps réel

LUTTE: LENDEMAIN DE DÉFAITE : Le camp de Modou Lô s'emmure dans un silence assourdissant

Deux jours sont passés et toujours pas de nouvelles de Modou Lô. Pire, il est impossible d'arracher le plus petit mot même à un membre de son staff sur les événements du 21 mars dernier. La cause, le «Rock» des Parcelles, cassé par Balla Gaye 2, le «Lion» de Guédiawaye, est encore sous l'émotion de la première défaite.


Rédigé par leral.net le Jeudi 25 Mars 2010 à 11:14 | | 0 commentaire(s)|

LUTTE: LENDEMAIN DE DÉFAITE : Le camp de Modou Lô s'emmure dans un silence assourdissant
Les rares journalistes qui ont eu la chance de le voir, lundi soir, aux Parcelles assainies, où, sur demande de son entourage, il est venu communier timidement avec ses supporters et fans, ont une réponse sèche : «Je vais m'en sortir». Impossible même de localiser le lieu où s'est retranché la victime de Balla Gaye 2. «Champion s'est retiré quelque part, le temps d'oublier ce qui lui est arrivé dimanche», confie son coach Pape Mbaye. Et d'ajouter : «Pour le moment, il nous est difficile de parler de ce combat. Nous implorons votre indulgence. C'est la première fois que notre protégé tombe. C'est normal qu'il peine à supporter le coup. Dans l'entourage, nous avons opté pour le silence, le temps de recueillir des informations sur les fans et tous ceux qui étaient directement impliqués dans la préparation du combat. Nous voulons bien gérer la communication et préparer la prochaine rencontre avec la presse. Le choc a été très brutal et il faut adopter une démarche stratégique et cohérente».

Du côté de l'Ecole de lutte Balla Gaye, l'on ne semble pas aussi pressé de retrouver Modou Lô sur un plateau télévisé. «Comme prévu, on doit se retrouver à 2Stv pour parler du combat. Mais, comme notre adversaire ne connaissait pas la défaite et que c'est la première fois qu'il tombe, nous lui donnons tout le temps nécessaire pour retrouver ses esprits. Pour notre part, toutes les dispositions sont prises pour honorer notre engagement, après cette importante victoire. Notre champion se repose et communie avec les supporters qui, comme nous, ont souffert du bruit qui a entouré cette affiche», déclare Balla Gaye, le fondateur de l'école.

Youssouph BADJI
Source Walf Grand Place






Hebergeur d'image