leral.net | S'informer en temps réel

LUTTE- THIEK/TAPHA TINE CE SAMEDI A DEMBA DIOP : La rentrée des Géants

En direct sur leral.net

L’arène n’avait pas encore fini d’apprécier le succulent combat Eumeu Sène et Lac de Guiers 2 qu’une autre se pointe ce samedi 6 mars au stade Demba Diop. Cette affiche concoctée par « Rdv production » met aux prises Thiek de l’écurie Pikine Mbollo à Tapha Tine de l’écurie Pikine Mbollo. Ce choc entre ces deux mastodontes, sera gros de tous les enjeux pour le Pikinois, à cœur de se réhabiliter après la cinglante défaite enregistrée devant Bombardier de Mbour. Au même moment, l’espoir du Baol tente de son côté de poursuivre sa dynamique de succès enclenchée depuis deux saisons.


Rédigé par leral.net le Samedi 6 Mars 2010 à 05:37 | | 2 commentaire(s)|

LUTTE- THIEK/TAPHA TINE CE SAMEDI A DEMBA DIOP  : La rentrée des Géants
Le stade Demba Diop fait place ce samedi 6 mars à la confrontation entre Thiek de Pikine Mbollo et Tapha Tine de Baol Mbollo. Après la belle affiche entre Lac de Guier 2 et Eumeu Séne, ce choc de deux mastodontes proposée par la « Rdv production », est tout aussi prometteur.

Ceci au regard des enjeux que cette opposition suscite auprès des deux lutteurs. Mais, il le sera davantage pour le chef de file de l’écurie Pikine Mbollo. Pour cette première sortie de la saison, Thiek cherchera à s’amender de la cinglante défaite que Bombardier lui avait infligée au cours de la dernière saison.

Au lendemain d’une succession de succès obtenu devant des champions de la trempe de Cheikhou Diène, Zale Lô ou encore Baye Mandione, ce coup de frein subi devant le Mbourois avait fini d’assombrir sa marche qui devrait le mener vers la Cour des ténors.

C’est dire donc que le poulain de Pape Diop Boston, homonyme du célèbre basketteur américain Shaq O’neal n’a pas droit à l’erreur devant son adversaire Tapha Tine. A sa puissance physique, le longiligne pikinois doit mettre en évidence son arsenal technique pour s’imposer.

Ce qui ne devra pas être une sinécure puisque son adversaire que l’on affuble du surnom de « Géant de Baol Mbollo » présente à s’y méprendre les mêmes mensurations et la même masse pondérale. Les enjeux sont également tout autres.

A l’opposée de son vis-à-vis, Tapha Tine reste en effet sur une bonne série de victoire lors des deux dernières saisons. Ejecté par Lac de Guiers n°2 et Issa Pouye lors du premier mini –championnat de lutte avec frappe, l’espoir du Baol s’était vite remis sur le sens de la marche en faisant prévaloir sa puissance athlétique.

Yékini Junior fut le premier à le vérifier en se faisant humilier au début de l’année 2008. Même s’il allait faire les frais du réveil du longiligne Bazooka de Mbour, il va au cours de la saison écoulée, réussir à balayer Abou Diouf, l’autre mastodonte du Walo.

Tapha Tine ne demande qu’à confirmer, parce qu’il sait qu’un nouveau succès ce samedi, lui ouvrira d’intéressantes perspectives et aller défier des ténors comme Gris Bordeaux entre autres.

Khadim Ndiaye 2 va-t-il traverser le « Bac » Gambien ?

Auparavant Gambien de l’écurie Boul Falé va croiser le fer avec Khadim Ndiaye n°2 de l’écurie Thiaroye. Ce combat proposé en préliminaire, risque toutefois de voler la vedette en prélude au choc de deux géants. La cérémonie de signature de contrat donne un avant-goût de ce que sera cette empoignade. Une empoignade qui fera certainement le bonheur de tous les adeptes de fortes sensations.

Après avoir remporté sans coup férir le Claf 2008 en terrassant en finale "Ness", le poulain de Mohamed Ndao Tyson s’acheminera vers un test important devant le Thiaroyois. Khadim Ndiaye 2 n’a en effet rien à avoir avec Bismi Ndoye, Nar Touré ou Katy 2 que Gambien a plié dans le cadre du Claf ni son dernier victime Dounkhaf qu’il a foudroyé à Banjul.

Khadim Ndiaye 2 compte dans un passé récent parmi les meilleurs espoirs de l’écurie Thiaroye et des lutteurs les plus redoutés et craints dans le cercle des espoirs.

Au lendemain de ses retentissants succès, sa carrière avait ainsi pris du plomb dans l’aile lors du Claf organisé en 2008. Ayant réussi à dicter sa loi à Souley Dop et à Ouza Sow, il a été recalé par Abdou Diouf du Walo.

Ce qui allait lui contraindre à une saison blanche. Le Thiaroyois doit donc se racheter de cette contre-performance. Pour réussir son retour au premier plan, sa technique, sa puissance ne sera pas de trop pour traverser le « Bac » Gambien, infranchissable jusque là.

source : sud online



1.Posté par Mamoudou Elimane Sow le 06/03/2010 12:37 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Que Dieu les préserve tous des coups de poings qui ont très mal à celui qui regarde le combat à plus forte raison à celui qui les reçois.
Si seulement on pouvait avoir une lutte tradi-moderne sans frappes.
Merci et plus

2.Posté par Mamoudou Elimane Sow le 06/03/2010 12:38 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

je voulais dire qui font très mais le F n'est pas apparu, donc erreur de frappe.

Nouveau commentaire :

Tout commentaire à caractère commercial, insultant, pornographique, raciste, homophobe, incitant à la violence ou contraire aux lois sénégalaises sera supprimé, Peut entraîner votre bannissement total du site




Hebergeur d'image



Hebergeur d'image