leral.net | S'informer en temps réel

La Caisse de dépôt et de Consignation réclame la gestion des fonds dormants dans les banques

Rédigé le Samedi 6 Juillet 2013 à 11:40 | | 6 commentaire(s)

Au recensement de 2006, il a été établi qu’il existe quelques « 18 milliards de FCfa » dans les banques. Il s’agit d’argent appartenant à des personnes non identifiées.



La Caisse de dépôt et de Consignation réclame la gestion des fonds dormants dans les banques
Avec l’augmentation sans doute de cette manne appelée « fonds dormants », la Caisse de dépôt et de consignation, par la voix de son directeur général ThiernoNiang, demande à mettre la main sur cet argent. Vu que cette Caisse a un statut d’intérêt général, son directeur a estimé normal et légitime de leur transférer ce montant de la Banque centrale pour le financement de l’économie nationale.




1.Posté par Makane Patté Diagne le 06/07/2013 16:52 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

M. le DG
Je me permet avec le plus grand respect que en tradition," alalou diambour Bafa la sente"
Toute autres forme d'utilisations ne peut s'appeler que V... détournement,blanchiment et d'autres qualificatifs de ce genre,vous percevez un salaire pour y veiller c'est déjà un sacerdoce très lourd
Rechercher les propriétaires serait une noble cause et car comme vous dites il y a certainement des ayant droit qui ne savent même pas qu'ils ont un bien dans ce pactole
Si j'en crois certaines sources,en Europe les gestionnaires de ce genre de dot parcoure le monde à la recherche des ayants droit dont certains risquent la crise cardiaque au bénéfice des autres héritier(e)s ainsi de suite
Revoyez votre question noblesse oblige et toutes mes excuses pour ma franchise, amicalement votre

2.Posté par Makane Patté Diagne le 06/07/2013 16:52 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

M. le DG
Je me permet avec le plus grand respect que en tradition," alalou diambour Bafa la sente"
Toute autres forme d'utilisations ne peut s'appeler que V... détournement,blanchiment et d'autres qualificatifs de ce genre,vous percevez un salaire pour y veiller c'est déjà un sacerdoce très lourd
Rechercher les propriétaires serait une noble cause et car comme vous dites il y a certainement des ayant droit qui ne savent même pas qu'ils ont un bien dans ce pactole
Si j'en crois certaines sources,en Europe les gestionnaires de ce genre de dot parcoure le monde à la recherche des ayants droit dont certains risquent la crise cardiaque au bénéfice des autres héritier(e)s ainsi de suite

3.Posté par bra le 06/07/2013 20:27 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

allez voir chez les notaires

4.Posté par KEITUS le 06/07/2013 21:28 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

IL NE S'AGIT QUE D'UNE GESTION


DONC RESTITUTION SUR DEMANDE


ENTRE TEMPS LA CDC PEUT FRUCTUFIER CES SOMMES ET INJECTER CE PROFIT DANS LES PROJETS D'INTERET GENERAL





5.Posté par Birima Sobel le 07/07/2013 01:18 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Comment un responsable comme un directeur national de caisse de dépôts et consignations peut-il se permettre une déclaration du genre aussi surprenante qu'ahurissante? Ces fonds confiés à la Banque Centrale ne sont pas si dormants qu'on voudrait faire croire à l'opinion, pour tous ceux-là qui comprennent bien les rouages et fonctionnement d'une banque. L'argent mis à la disposition de la Banque Centrale s'entoure des gages de fiabilité et de sécurité qui l'empêchent d'être à la merci d'une institution,d'un particulier ou même d'un gouvernement. IL n' y a pas plus crédible et rassurant que la Banque Centrale pour gérer, dans la transparence, des fonds dont les propriétaires restent invisibles, en tous cas introuvables! Je dois poser la question à MM le directeur général de la caisse des dépôts et consignations: comment est-ce qu'il entendrait utiliser ces fonds si, à toutes fins, ils lui étaient confiés comme il le souhaite bien? Encore que le schéma des scandales financiers que nous connaissons dans ce pays donne beaucoup à réfléchir lorsqu'il s'agit de donner une certaine autorité à un responsable d'une institution nationale pour gérer directement des fonds aussi importants.

6.Posté par toafrica le 10/07/2013 07:09 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Toute autres forme d'utilisations ne peut s'appeler que V... détournement,blanchiment et d'autres qualificatifs de ce genre,vous percevez un salaire pour y veiller c'est déjà un sacerdoce très lourd ---- Plate-forme Commerciale Chine-Afrique http://www.toafrica.net

Nouveau commentaire :

Tout commentaire à caractère commercial, insultant, pornographique, raciste, homophobe, incitant à la violence ou contraire aux lois sénégalaises sera supprimé, Peut entraîner votre bannissement total du site



TELEVISIONS & RADIO SENEGAL