leral.net | S'informer en temps réel

La Cnts accuse Mansour Sy de vouloir « torpiller ses résultats »


Rédigé par leral.net le Vendredi 11 Janvier 2013 à 15:00 | | 1 commentaire(s)|

La Cnts accuse Mansour Sy de vouloir « torpiller ses résultats »
La Confédération nationale des travailleurs du Sénégal accuse le ministre du Travail et de la Fonction publique, Mansour Sy à qui il est reproché de mener des tentatives visant à ne pas « reconnaître les résultats des élections de représentativité syndicale ». C’est le secrétaire général adjoint, Ndiogou Wade qui réagissait au nom du syndicat des travailleurs de la Cnts. Le syndicat ne comprend pas « les mesures de réductions » de ces quotas au niveau de certaines institutions comme l’Institut de prévoyances retraites du Sénégal (Ipres) et la Caisse de sécurité sociale. Ce vote a prouvé que « la Cnts est et reste la première force syndicale du pays », ce qui lui donne de droit certains privilèges, que « le ministère de ne veut pas appliquer ».



1.Posté par Aristocrate le 11/01/2013 14:18 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler


HOMMAGE A MBAYE MBENGUE MON PERE SPIRITUEL
Comment oublier cette torpeur matinale qui m’a agressé,
M’extirpant de mon lit, le corps ankylosé, le regard vide,
L’esprit tout effiloché, totalement en lambeau,
Entendant avec peine, cette lugubre sentence :
« Ta tulipe noire vient de se faner !
« Ton Baobab séculaire vient de tomber !
Alors soudai m’habite une somnolence féerique,
Et m’apparait cette silhouette qui m’était bien familière.
O vision sublime, ne rompt pas cet instant de nirvana !
Laisse-moi encore et encore revivre ces belles images,
Empreintes de bonté, de générosité et d’amour infini
Qu’a incarnées toute sa vie durant cet homme de bien !
O rêve ne te dissipe pas !
Permets-moi de m’abreuver encore à la source du savoir
Du bel esprit, auprès de cet orfèvre des lettres et du nombre,
Ce pourvoyeur inlassable du savoir-faire et du savoir être,
Cet éducateur hors pair, philanthrope par excellence !
O vision sublime, ne te dissipe !
Que retentisse les tams- tams Lébous à tête rouge,
Pour saluer le grand patriote comme fut Léonidas.
Ceux que tu as aimés égrèneront toujours les grains d’oliviers
Et prierons avec ferveur pour que ton château s’ouvre,
Pour t’accueillir auprès du meilleur des hommes
SEYDINA MOUHAMED
Dors en paix Mbaye Mbengue, au paradis céleste



Auteur : Boubacar Tall mobile :( 00 221 77 429 58 03)
Ancien Instituteur à l’Ecole Thiers I.
Ancien Directeur de l’Ecole des Parcelles Assainies D. (Unité 10) Dakar
Ancien Directeur de l’Ecole Alassane Ndiaye Allou. (Médina Dakar)
Membre de la CEDA de DAKAR.


Nouveau commentaire :

Tout commentaire à caractère commercial, insultant, pornographique, raciste, homophobe, incitant à la violence ou contraire aux lois sénégalaises sera supprimé, Peut entraîner votre bannissement total du site




Hebergeur d'image



Hebergeur d'image