leral.net | S'informer en temps réel

La Coalition Mankoo Taxawu Senegaal exige la libération immédiate du maire de la ville

La coalition Mankoo Taxawu Sénégal s’est réunie aujourd’hui (mardi) au siège du Grand Parti pour exiger la libération immédiate du maire de la ville de Dakar Khalifa Ababacar Sall, qui selon, la coalition, « est victime d’un complot politique » et l’opposition annonce qu’un rassemblement sera organisé ce vendredi 19 mai à 16h au Boulevard De Gaulle X Rue 25. Pour le leader du Grand Parti, Malick Gakou « le Sénégal va mal »


Rédigé par leral.net le Mardi 16 Mai 2017 à 17:40 | | 0 commentaire(s)|

La coalition Mankoo Taxawu Senegaal a effectué face à la presse, sa première sortie pour exiger la libération de Khalifa Ababacar Sall. Selon Malick Gakou, le leader de la coalition Mankoo Taxawu Senegaal à Guédiawaye estime que « l’heure est grave » et il appelle la population à se lever comme un seul homme pour combattre les dérives du Président Macky Sall.

« Il arrive des moments graves où il faut lever pour la patrie et la nation. Le Sénégal d’aujourd’hui, est à la croisée des chemins et c’est surtout à cause des portes de régression incarnées par Macky Sall qui veut fouiller notre pays », a dit Malick Gakou qui pense que « c’est inacceptable pour le peuple sénégalais ».

Il précise que : « le seul combat qui compte aujourd’hui pour la coalition, c’est la libération immédiate de Khalifa Ababar Sall sans conditions et c'est une revendication incontournable. Il faut que le président de la République, Macky Sall, sache qu"aucun prix, aucun sacrifice n’est de trop pour nous jusqu’à obtenir la libération de Khalifa Sall ».

Avant de poursuivre « nous allons combattre jour pour jour jusqu’à la libération de Khalifa qui est un détenu politique. Le régime veut priver khalifa de sa dignité et nous ne l’accepterons pas ».

Le leader du Grand Parti, annonce qu’un rassemblement sera organisé par la coalition Mankoo Taxawu Senegaal, le vendredi 19 Mai à Dakar au Boulevard du Général de Gaulle X Rue 25.

Sur ce, il appelle toute la nation à venir assister à ce rassemblement pour exiger la libération du maire de Dakar et lutter contre les dérives du régime en place. Avant de saluer le sens de l’engagement des femmes qui ont montré hier la voie aux autres Sénégalais.

« Nous savons que les Sénégalais sont fatigués, les Sénégalais ont soif, le Sénégal va mal. Et quand le pays va mal, il appartient à ses enfants de se mobiliser,  de s'engager pour donner corps à cette volonté fortement éprouvée par les populations de notre pays, pour apporter des rectificatifs nécessaires, afin d’assurer à notre pays les bases de son développement économique et social », soutient Gakou, qui ajoute : « nous opposition, nous avons l’obligation d’oublier nos personnes, nos partis, le seul parti qui vaille, est le parti du Sénégal, et rien, ni personne ne peut arrêter la marche du pays, et l’enthousiasme de la jeunesse".

Pour sa part, le coordonnateur du PDS, Oumar Sarr dit:« nous n’avons pas besoin d’une autorisation, de force ou de gré, nous allons effectuer notre rassemblement », et il informe que « Karim Meissa Wade et Me Abdoulaye Wade seront à Dakar avant le 08 juin ».


Thierno Malick Ndiaye