leral.net | S'informer en temps réel

La Cojer nationale fait feu sur l’opposition: « Cet axe du mal politique s’active à rendre le pays ingouvernable… », Thérèse Faye Diouf


Rédigé par leral.net le Mercredi 21 Septembre 2016 à 21:56 | | 6 commentaire(s)|

Des tirs groupés, c’est l’expression qui sied pour parler des nombreuses sorties de la mouvance présidentielle, pour jeter le pavé dans la marre des détracteurs du président de la République. En effet, s’adjoignant à ce concert de « contre-attaques», la Cojer nationale (Convergence des Jeunesses Républicaines), dirigée par sa coordonnatrice Thérèse Faye Diouf, n’a pas raté l’opposition qu’elle a traitée "d’axe du mal politique".

En marge d’une conférence de presse qui s’est tenue, ce mercredi, Thérèse Faye Diouf n’a pas du tout été tendre avec les leaders de l’opposition.

« Depuis quelques temps, un regroupement hétéroclite, constitué par des forces de régression sociales, des revanchards versant dans un nihilisme destructeurs et d’individus sans foi, ni loi, s’agitent, avec frénésie, aux fins ouvertement proclamées, de défier l’Etat de droit et la république, usant du mensonge permanent, de l’affabulation grotesque outrancière et outrageante » a déclaré la coordonnatrice de la Cojer".

Avant d’ajouter: « Cet axe du mal politique complote et s’active à rendre le pays ingouvernable, à semer le doute dans la conscience citoyenne, à écorner l’image positive que notre pays présente au reste du monde, surtout depuis l’avènement du président Macky SALL au pouvoir. Ruminant très mal sa colère, suite à ses revers électoraux, récusant toute référence normative à l’Etat de droit et aux principes de la République, mue par la jalousie, l’arrogance infondée, cette association inepte et insipide refuse de reconnaître ce que l’écrasante majorité des Sénégalais a validé depuis 2012, que le président Macky SALL et la Coalition Benno Bokk Yakaar, sont en passe de relever le défi de l’émergence dans un proche horizon ».

Abordant la question de la gestion pétrolière au Sénégal que l’opposition considère comme une nébuleuse, Thérèse Faye Diouf s’est exprimée en ces termes: : « La remarquable sortie de Monsieur Mouhamadou Boune Abdallah Dione a clos le débat. Car, en des termes clairs et sans équivoque, avec des données chiffrées historiques et irréfutables, le premier ministre a rabattu le caquet à tous les perroquets, aux autres hiboux lugubres, alertant sur la potentielle malédiction du pétrole qui risque de s’abattre sur notre pays ».

Et d’ajouter: « Les politiciens de l’apocalypse ont été cloués à pilori par la force des arguments du premier ministre, qui une fois de plus a démontré de justesse, de la vision et de la pratique du président Macky SALL ».

Abdoulaye FALL, Leral.net
 






Hebergeur d'image





Hebergeur d'image