leral.net | S'informer en temps réel

La Commission féminine de l’UJTL traite Thérèse Faye de «gamine» «pondeuse automatique d’insultes»


Rédigé par leral.net le Dimanche 25 Septembre 2016 à 23:09 | | 8 commentaire(s)|

 

Décidément ces temps-ci, Thérèse Faye, la patronne de la Cojer est attaquée de partout depuis sa sortie médiatique de ces derniers jours. Cettee fois, c’est la commission féminine de  l’Union des Jeunesses travaillistes et libérales qui attaque celle qu’elle caricature comme une «pondeuse automatique d’insultes» doublée d'une «gamine qui veut s’attribuer le rôle de Zorro, de façon maladroite».

 

«Depuis quelques temps et de façon répétitive, la pseudo responsable de la cojer est atteinte d’idiotie extrême. Nous aurions pu continuer de lui répondre par le mépris, mais il est important de redresser et de rééduquer cette gamine qui veut s’attribuer le rôle de Zorro de son pitoyable mentor de façon maladroite .Madame Thérèse FAYE DIOUF, vous faites peur aux nombreux parents d’élèves qui ont confié leur progéniture aux cases des tous petits à cause de votre insolence et manque de politesse .Vous êtes devenues une contre -référence pour notre petite enfance en vous comportant comme une  brebis galeuse égarée de l'enclos de son maitre. Certes vous dirigez l’agence nationale de la case des tous petits mais cela ne vous donne pas le droit de vous comporter comme un enfant», a attaqué la commission féminine de l’UJTL.

 

Revenant à la charge, Thérèse a encore été égratignée par l’UJTL version féminine. «Votre quête de légitimité au prêt de du fameux «faux  lion» qui dort, vous a amené à être une pondeuse automatique d’insultes à l’endroit des Sénégalais .Vous allez devoir la fermer hermétiquement désormais, car, si vous ne le faites pas nous vous la ferons fermer à double tours. L’opposition réunie autour de la coalition Wattu Sénégal est là pour défendre l’intérêt du peuple sénégalais contre l’accaparement des richesses du pays par un clan, les tentatives de musèlement des citoyens, le manque de transparence et de démocratie  dans le mode de gouvernance du «Président  Watiatia»  qui se prend pour un roi dans une république. N’en déplaise à votre maitre qui vous fait jouer ce sale rôle sauvageonne, les Sénégalais seront unis et prêts à faire face  à la dictature et à la mal gouvernance de votre régime».

 

Continuant de plus belle, «la commission féminine de l’UJTL vous (Ndlr : Thérèse Faye) invite à un débat élevé, utile sur les questions prioritaires qui intéressent les Sénégalais au lieu de vous morfondre dans des écarts de langage qui ne vous honorent guère .Votre comportement puéril renforce  l’idée que les Sénégalais ont de vous celle d’une marionnette sans une seule goutte d’intelligence qui aboie dans tous les sens de façon bête pour prouver au «Lion dormeur» que vous méritez d’être promue responsable de la Cojer».

 

Avant de conclure, : «d’ailleurs, on se demande comment une jeunesse lucide et responsable peut être dirigée par ce spécimen de Thérèse Faye qui, en elle seule, on retrouve la médiocrité, l’irresponsabilité et l’impolitesse. Comme dans L’APR, vous prônez  le culte de la médiocrité à commencer par votre chef de parti qui se trouve être parmi  les présidents les plus médiocres que l’Afrique ait connu de par son incompétence et son manque de vision, nous vous prions de grâce de ne pas contaminer votre médiocrité à nos enfants dont malheureusement par décret on vous a confié la charge». Décidément, la guerre est déclarée entre l’UJTL et la COJER. Wait and see…

 

Massène DIOP Leral.net







Hebergeur d'image



Hebergeur d'image


Hebergeur d'image