leral.net | S'informer en temps réel

La Cour d'assises de Thiès requiert cinq ans pour le berger Meissa Diop

Le berger Meissa Diop, inculpé de coups et blessures volontaires avec préméditation et guet-apens ayant entraîné une amputation à la victime Demba Sène, a été condamné mardi par la Cour d’assises de Thiès à une peine de cinq ans de travaux forcés.


Rédigé par leral.net le Mardi 25 Mars 2014 à 22:21 | | 0 commentaire(s)|

La Cour d'assises de Thiès requiert cinq ans pour le berger Meissa Diop
Selon l’acte d’accusation, l’accusé a tendu un guet-apens à M. Sène, au moment où ce dernier se rendait aux champs.

C’était le 29 juin 2010, à Sao Kom, dans le département de Mbour. Meïssa Diop est accusé d’avoir asséné des coups de coupe-coupe à Demba Sène, à la suite d’une dispute, sur le chemin des champs.

Il alla ensuite se réfugier à Fimela, dans la région de Fatick, où il sera appréhendé et acheminé à Thiès par les éléments de la brigade de gendarmerie de Thiadiaye.

Devant la Cour d’assises, Meissa Diop a reconnu avoir asséné des coups de coupe-coupe à Demba Sène. Il dira ensuite que la victime l’a physiquement attaqué, ce qui l’a poussé à faire usage de son coupe-coupe, malgré lui.

L’avocat général a reconnu l’accusé coupable des faits qui lui sont reprochés et a requis 10 ans de travaux forcés.

L’avocat de la défense a pour sa part rejeté l’accusation portée sur son client. Il estime que ce dernier n’a ni prémédité sa réaction musclée, ni tendu un guet-apens à Demba Sène.

Il a sollicité la requalification des faits et une application bienveillante de la loi, au profit de son client.

La Cour d’assises de Thiès, après avoir délibéré, a condamné l’accusé Meïssa Diop à cinq ans de travaux forcés.

APS






Hebergeur d'image





Hebergeur d'image