leral.net | S'informer en temps réel

La Cour suprême casse l’arrêté du ministère de l’Education excluant des élèves-maitres soupçonnés d’avoir acheté leur réussite au concours


Rédigé par leral.net le Mercredi 23 Septembre 2015 à 16:08 | | 8 commentaire(s)|

La Cour suprême désavoue Serigne Mbaye Thiam. Il vient de casser la décision du ministre d’exclure plus 600 élèves maîtres qui étaient en formation dans les CRFPE. Serigne Mbaye Thiam estimait à l’époque (juillet 2014) que ces élèves-maîtres avaient fraudé pour réussir au concours. En clair, le ministre les accusait d’avoir acheté leur réussite.

Le Directeur des examens et concours avait même été arrêté. Il était soupçonné d’avoir orchestré la vente des places au sein de ce concours. Plus de 600 jeunes qui étaient en formation avaient été chassés des centres comme des mal-propres. Loin de se décourager, ils avaient entamé le combat. Aujourd’hui la justice vient de leur donner raison.

L’arrêté du ministère qui les avait exclus a tout simplement été cassé par le juge suprême. La cour a infirmé l’arrêté de Serigne Mbaye Thiam pour excès de pouvoir.

Senego






Hebergeur d'image



Hebergeur d'image