leral.net | S'informer en temps réel

La « Diplomacky » ou le « leadership audacieux » qui réinstalle le SENEGAL au Conseil de Sécurité de L’ONU ! - Par Alioune Badara Niang


Rédigé par leral.net le Lundi 19 Octobre 2015 à 09:49 | | 20 commentaire(s)|

(Re) siégé au conseil de Sécurité des Nations Unies après 1968-1969 et 1988-1989 ! La belle affaire ! C’est peu de dire que cette élection du Sénégal en qualité de membre non permanent du Conseil de Sécurité est une consécration et une reconnaissance de la sagesse diplomatique Sénégalaise au plan international. Ainsi la voix du Sénégal rayonne à nouveau dans le monde (…). Pas étonnant avec Macky à la barre. Autant le dire tout de suite, c’est l’avènement de la « Diplomacky » ! Et par ce néologisme, vous l’aurez certainement deviné, je veux désigner ce véritable changement de paradigme de la diplomatie sénégalaise, redevenue conquérante grâce au curseur situé dans l’action et non dans le verbiage. Bye-bye donc le pessimisme à son égard qui a été le discours dominant pendant le magistère libéral ! Comme jamais avant lui, on le voit, Macky Sall conduit le Sénégal dans la bonne direction, en enchaînant les succès diplomatiques à l’échelle mondiale : Cedeao, Nepad, Francophonie, G8 (…).

Cette« véritable percée », fruit d’une diplomatie active, efficace et discrète, guidée par des principes cardinaux (non alignement, règlement pacifique des différends, dialogue, recherche constante de la paix, non-ingérence dans les affaires intérieures des Etats, solidarité africaine, ouverture au monde..), est l’expression d’une vision partagée, d’un ancrage sur des valeurs sûres, d’une foi en des idéaux non négociables et surtout le déploiement d’une politique étrangère cohérente et pragmatique parce que laissant peu de place aux tâtonnements. Autrement dit, la « Diplomacky », c'est le triomphe d'une méthode (énergie diplomatique hors norme) par rapport à une autre froufroutante (un running gag !) d’une très récente période(…). La différence, ce n’est pas mollo. Et ce n’est pas faire de la basse politique politicienne.

De plus, cette élection au conseil de sécurité constitue une grande marque de confiance de la communauté internationale des efforts entrepris par le Sénégal pour la paix dans le monde, dans sa lutte contre le terrorisme et la criminalité internationale, sous toutes ses formes, mais aussi de ses idéaux de liberté, de démocratie, de tolérance et de bien-être pour les populations nécessiteuses. Oui, c’est bien de la diplomatie sénégalaise « version Macky » qui a du vent dans les voiles dont on peut parler ainsi. Le leadership du Sénégal dans la région « Afrique » et dans la « communauté internationale » est apprécié et ce siège au Conseil de sécurité des Nations unies lui offre l'opportunité de prendre part directement (à la résolution) des problèmes. Une position, en a pas douter, qui lui donne plus d’influence. Nous devons donc nous féliciter de la confiance de la communauté internationale « dans la politique poursuivie en termes de stabilité politique, en termes de vision économique, en termes d'actions pour le développement social et le développement humain ». C’est dire !

La gagne, après tout, Macky il a l'habitude, ça lui est même consubstantiel. Sa méthode ? « Etre efficace, agir discrètement, avec efficacité pour obtenir un résultat ». Le challenge pour lui, of course, est de donner plus de crédit à la diplomatie sénégalaise, la rendre plus vivante, plus ouverte et plus adaptée aux exigences de développement. D'ores et déjà, le peuple sénégalais et les partenaires lui en savent gré. Il ne se passe pas une journée à l’issue de laquelle la confiance des populations et des partenaires, ne grandit.

Avec cette nouvelle victoire diplomatique majeure, Macky a vraiment fait un carton plein, comme disent les sportifs. Un véritable pied de nez à ses opposants, qui font du tort au Sénégal avec cette tragicomédie pathétique dans l’hémicycle national. En véritables adeptes, c’est un « délicieux » rituel. Mdrrr !!! Cette opposition-là, elle est fada, c’est du flan, c’est du bluff.

Cela fait déjà beaucoup de bons points. Je vais arrêter ici parce que ce n'est pas moi, depuis ma fenêtre, qui vais décider du carnet de notes de Macky Sall. Mais j'ai une impression générale de ces moments de triomphe que nous vivons et c'est elle que j’ai livrée ici : Vive la « diplomacky ».

aliounebadaraniangjunior@gmail.com






Hebergeur d'image