leral.net | S'informer en temps réel

La FSF négocie avec l’Angola sans fermer les autres pistes (officiel)

Dakar, 16 déc (APS) – La Fédération sénégalaise de football (FSF) poursuit ses démarches pour décrocher un match amical avec l’Angola, tout en se réservant le droit de travailler sur d’autres pistes pour ainsi pouvoir faire face à l’éventualité où les Palencas Negras ne viendraient pas le 9 février prochain à Dakar, a indiqué son secrétaire général.


Rédigé par leral.net le Vendredi 17 Décembre 2010 à 03:18 | | 0 commentaire(s)|

La FSF négocie avec l’Angola sans fermer les autres pistes (officiel)
‘’Nous avons toujours des échanges épistolaires avec l’Angola même s’il faut reconnaître que le dossier n’a pas connu beaucoup d’avancées’’, a déclaré Victor Ciss dans un entretien exclusif accordé à l’APS, soulignant que pour ne pas être pris de court, l’instance dirigeante du football national travaille sur d’autres pistes possibles.

Le Sénégal qui avait programmé de jouer contre l’Angola le 9 février prochain en match amical international, est confronté à la dernière minute au paiement préalable d’une somme de 35.000 euros, réclamé par un match maker.

Rappelant que le paiement de cette indemnité n’avait jamais été évoqué dans les discussions entre les deux parties, la FSF s’est refusée à toute négociation à ce sujet, préférant aller chercher un autre sparring-partner pour les Lions qui préparent la rencontre de mars prochain contre le Cameroun à Dakar en match éliminatoire de la CAN 2012.

Dans la quête d’un nouvel adversaire, la Guinée de Michel Dussuyer semble tenir la corde, selon plusieurs sources proches de la FSF.

Dans un entretien récent avec le quotidien sportif Stades, l’entraîneur français du Syli national, a évoqué un contact avec le sélectionneur national, Amara Traoré, lors d’un séjour commun en Egypte.

Dussuyer dont l’équipe occupe, à l’instar du Sénégal, la première place de son groupe de qualification pour la CAN 2012, a laissé entendre que ce serait un plaisir de jouer contre les Lions, a ajouté un contact récent avec le technicien sénégalais.

Le président de la FSF, Me Augustin Senghor avait fixé le deadline au 15 décembre, pour trouver un terrain d’entente avec la partie angolaise, sous peine de fermer cette piste et d’ouvrir une nouvelle en direction de la Guinée, du Mali et de la Zambie qui sollicitaient aussi une rencontre amicale contre le Sénégal.

SD/ASG






Hebergeur d'image





Hebergeur d'image