leral.net | S'informer en temps réel

La France est-elle malade de sa classe politique ? (Ahmed Khalifa Niasse)


Rédigé par leral.net le Dimanche 6 Décembre 2015 à 16:18 | | 3 commentaire(s)|

Victor Hugo s’est rendu en Grenade, dans l’Espagne musulmane. Il y a séjourné du haut de la colline surplombant le palais des gouverneurs arabes (Al Hamra). Cette colline était le fief des misérables ouvriers, tanneurs, forgerons…… qu’on appelait Al Baysin.
De retour chez lui il traduisit cette réalité en français sous la forme d’un livre qui deviendra un best seller : LES MISERABLES
Les architectes français se rendirent plus bas, au palais même, pour l’imiter, presque à l’identique, à Versailles.
Jean de la Fontaine, à son tour, plagiat le livre d’Ibn Al Mouquaffa pour en faire ses FABLES.
Disons que la fascination de la France par l’Islam était à son paroxysme. Cette faisait, alors, des jaloux. On avait peur que l’imitation pour fascination ne s’étende à la religion.
C’est ainsi que l’attitude de la France vis-à-vis de l’Islam s’est métamorphosée pour devenir de plus en plus inamicale.
Des guerres préventives, des complots contre l’intégrité territoriale de l’Islam ont mené à Sykes- Picot.
La colonisation de l’Afrique du Nord musulman, faisant suite à la campagne d’Egypte menée par Napoléon ne sont point des actes amicaux.
L’avant dernier acte a été celui des derniers évènements qui se sont passés en Ile de France. Et qui ont fait que la France, s’exprimant par Nicolas Sarkozy, a traité les musulmans de RACAILLE
C’est, donc, cette classe politique française qui croit continuer la politique de la papauté d’Avignon. Et, ce, de nos jours.
La France refuse de traverser l’Histoire. Elle stagne par rapport à celle-ci. Elle prend les devants, détruit la Libye de Kadhafi, crée le Printemps Arabe, sa manière d’exporter sa RACAILLE outre Méditerranée.
Aujourd’hui ce n’est que le résultat des grains d’un hiver de Paris secoué lors du printemps Arabe qui a donné ce que l’on peut appeler l’Automne de Paris ou celui du Stade de France. Du Bataclan, si on préfère.
C’est regrettable !
Le sang des Français a coulé. Des Français innocents !
Le rouge du drapeau français déteint sur ses beurs, sur ses blancs.
Cependant, il y a un responsable et il faut le nommer : LA CLASSE POLITIQUE FRANCAISE dont l’hostilité à l’encontre de tout ce qui porte la lettre i de l’Islam est tout à fait en porte à faux avec i comme innocent.
La France doit obliger sa classe politique, tous bords confondus, à changer du tout au tout vis-à-vis de l’Islam. Ou alors changer de classe politique, purement et simplement.

Ahmed Khalifa NIASSE







Hebergeur d'image



Hebergeur d'image


Hebergeur d'image