Leral.net | S'informer en temps réel



La Grèce devient-elle un cas ?

le 5 Novembre 2011 à 11:21 | Lu 860 fois

Selon un sondage paru en France, les français s’opposeraient un éventuel plan de secours à la Grèce si ces derniers n’observent pas le plan d’austérité établi par les dirigeants Européens. Ils estiment que l’aide fournie n’est pas remboursable de plus les allemands exigent le retrait de la Grèce de l’UE par via referendum


La Grèce devient-elle un cas ?
Publié par le site d’Ouest France, les français seraient hostiles à un éventuel coup d’aide pour la Grèce. 89% des français estiment que l’argent prêté à la Grèce est perdu d’avance. Un véritable casse-tête pour les Grecs. Au moment où les représentants au G20 tentent de trouver une solution pour la Grèce. Cette position des français risque de compliquer la situation alors que le premiers Ministres Grecs a échoué un revers lors du référendum. Pour l’heure la crise sonne à la porte de l’Italie et si une urgence n’est pas trouvée ces pays risquent de connaître le même sort que la Grèce. L'on se demanderait alors à quoi sert l’union Européenne si elle ne peut pas venir en aide aux Etats membres. Furieux du projet de référendum annoncé un peu plus tôt par Georges Papandreou, le journal Blid appelait à l'organisation d'un référendum en Allemagne pour « sortir les Grecs en faillite de la zone euro ». Une attitude qui montre que la Grèce et sa crise reste un cas pour le reste de l'Europe et voir du monde. Si rien n'est peut être l'union l'Europe se disloquera par ce biais.