leral.net | S'informer en temps réel

La Juve est imbattable

Menée de deux buts après une bonne demi-heure de jeu sur deux réalisations d'Oscar, la Juventus est parvenue à arracher un bon match nul à Stamford Bridge (2-2). Si Vidal a rapidement réduit le score d'un belle frappe croisée (38e), les champions d'Italie ont surtout défendu face à une équipe londonienne qui s'est laissée endormir. La punition fut immédiate: en fin de match, Quagliarella, à peine monté au jeu, permettait à la Vieille Dame d'arracher un bon nul. Le champion d'Europe démarre en mode mineur.


Rédigé par leral.net le Jeudi 20 Septembre 2012 à 10:22 | | 0 commentaire(s)|

La Juve est imbattable
1. "L'Oscar" du plus beau but
En deux minutes de temps, Oscar a offert deux buts à Stamford Bridge sur deux coups d'éclat. Le Brésilien a d'abord trompé Buffon d'un tir légèrement dévié. Puis, il a inscrit un petit bijou : dos au but, il réalise un grand pont sur Pirlo pour mettre le ballon dans sa foulée et enrouler une frappe du droit magnifique. Une réalisation qui peut déjà être archivée dans les plus belles de la saison... Avec l'apport d'Oscar et de Hazard, le jeu de Chelsea est quand même bien plus "sexy" que l'anti-football proposé la saison dernière.

2. La Juve ne connaît pas la défaite
Mine de rien, la Juventus est une véritable forteresse. La saison dernière, les coéquipiers d'Andrea Pirlo - qui n'avait pas son rendement de l'Euro ce soir - sont restés invaincus toute la saison en Serie A, pour conquérir un titre amplement mérité. Cette saison, la Vieille Dame est repartie sur les mêmes bases : trois victoires en trois matches en championnat. Cela fait 42 matches que le club est invaincu en Italie. Ils sont passés tout près de la défaite ce soir mais le but de Quagliarella, un peu tombé du ciel, leur a permis de ne pas être battus. A croire que la Juve ne peut pas être battue. Une statistique étonnante : les Transalpins n'ont réalisé que deux tirs cadrés sur l'ensemble du match. C'est ce qui s'appelle du 100%.

3. Hazard pas décisif
On espérait voir Eden Hazard être brillant, il a "simplement" été plutôt bon. L'ex-Lillois a beaucoup tenté, d'abord sur l'aile gauche, ensuite sur l'aile droite, mais il a souvent été bloqué par les costauds défenseurs italiens. La nouvelle star de Chelsea a réclamé un penalty, donné plusieurs bons ballons pour Torres ou Mata, sans parvenir à être décisif. Pour les amateurs de chiffres, on signalera tout de même que c'est lui qui a donné le ballon à Oscar sur le premier but de Chelsea. On appelle ça un assist, non? Allez, en chipotant un peu, oui...






Hebergeur d'image