leral.net | S'informer en temps réel

La Lazio face au mystère Ederson...

Arrivé gratuitement cet été à la Lazio Rome, Ederson reste une inconnue pour les supporters de sa nouvelle équipe, mais aussi pour les médias italiens.


Rédigé par leral.net le Mercredi 12 Septembre 2012 à 11:40 | | 0 commentaire(s)|

La Lazio face au mystère Ederson...
En 2008, l’Olympique Lyonnais a dépensé 15 M€ pour recruter le Brésilien Ederson. Quatre ans plus tard, l’ancien Niçois a quitté le septuple champion de France libre de tout contrat. Considéré comme un flop, l’international auriverde n’est pas vraiment parti en bons termes avec le club rhodanien. « Leurs départs (Ederson et Mensah) n’ont gêné personne. D’ailleurs, qui s’en est aperçu ? », avait d’ailleurs déclaré le président Aulas. Ambiance.

Outre des performances en demi-teinte, le natif de Parapuã s’est surtout distingué avec des blessures à répétition. Avec seulement dix titularisations lors des deux dernières saisons, le Brésilien a vécu des moments difficiles. Cela ne l’a pas empêché pour autant de rebondir cet été chez un des ténors de la Serie A, la Lazio Rome. Malheureusement pour lui, ses vieux démons l’ont rattrapé. Blessé dès le mois de juillet, l’ancien Gone a été victime d’une élongation de premier degré du ligament collatéral médial du genou droit. Résultat : il n’a toujours pas disputé le moindre match officiel avec sa nouvelle équipe. Une formation co-leader de Serie A et qualifiée pour la phase de poules de l’Europa League.

Dès lors, les médias italiens commencent à s’interroger. Alors que le joueur a retrouvé les terrains, le Corriere della Sera titre un article « Ederson ne veut plus être un mystère ». Le journal transalpin évoque l’attente que suscite le Brésilien dont personne ne sait à quel poste le faire jouer. Faut-il le mettre en milieu axial aux côtés d’Hernanes ou en position de neuf et demi derrière l’attaquant ? Le quotidien peine à répondre d’autant que le coach romain Petkovic a déjà un onze type qui fonctionne bien. De plus, le risque de rechute est également évoqué, un scénario qui serait peut-être déjà fatal à Ederson.

Enfin, pour tenter d’en savoir davantage sur les qualités du néo Romain, Il Sussidiario est allé demander conseil à un agent FIFA spécialiste des joueurs brésiliens, Mario Miele. Une pratique courante dans les médias italiens. Et la réponse ne s’est pas fait attendre. « Ederson, ça fait deux ans que je ne l’ai pas vu jouer ! » « Eder » appréciera. En déplacement au Chievo une fois la trêve internationale terminée, la Lazio aura alors tout le temps de connaître enfin sa recrue estivale. Espérons pour lui qu’une rechute ou qu’une nouvelle blessure ne vienne pas tout gâcher.

Matthieu Margueritte






Hebergeur d'image



Hebergeur d'image


Hebergeur d'image