leral.net | S'informer en temps réel

La Poste : Les jeunes Rewmistes font état d’une gestion gabégique de son Directeur

Les jeunes Rewmistes de Thiès ont dans une note rendue publique, étalé les tares de Pape Ciré Dia, Directeur Général de la Poste. «Au moment où dans ce nouveau siècle, les compagnies postales à l’échelle internationale subissent les contrecoups des nouvelles technologies de l’information, au moment où, elles réfléchissent et s’activent sur les moyens de s’adapter à cette nouvelle donne, a travers des innovations de produits.


Rédigé par leral.net le Lundi 21 Septembre 2015 à 11:28 | | 7 commentaire(s)|

La Poste : Les jeunes Rewmistes font état d’une gestion gabégique de son Directeur
La situation de la poste est des plus inquiétantes, avec 51 % de pertes de recettes, rien qu'à Dakar, et une masse salariale qui est passée d'un peu plus de 5 milliards de francs Cfa à 10 milliards de francs Cfa, la Poste et ses différentes filiales croulent sous des milliards de francs de déficits» .

Par ailleurs, ajoutent les rewmistes «toutes les activités de la poste subissent une concurrence extraordinaire : les lettres sont remplacées par les mails, les sociétés de changes et de transferts d’argent se développent à travers toute l’étendue du territoire, les mutuelles d’épargne et de crédit voient leurs chiffres d’affaire croître plus rapidement.
La SN la POSTE elle, vit des jours sombres et pénibles qui font que chaque mois, l’Etat injecte des milliards pour maintenir l’entreprise à flot».

Mr PAPE CIRE DIA lui, s’insurgent les jeunes de Idrissa Seck, “s’occupe d’accueillir le Président, de faire des dépenses dispendieuses au service de l’APR qui n’est guère de son rôle en tant que Directeur Général de la Poste, de faire preuve d’incivisme notoire en salissant tous les murs et tous les arbres de la ville de Thiès de son nom, d’utiliser la logistique de la société (voitures, motos, chauffeurs, carburant) pour ses tournées politiques, et surtout de faire des recrutements inconsidérés qui ne tiennent d'aucune norme de gestion et qui ne reposent que sur la base d'un clientélisme politique» .

La pléthore de recrues a entraîné un sureffectif de la SN POSTE et a déterré, révèlent-ils de fait, le système de double flux, où chaque semaine une partie des agents de la Poste travaille le matin, une autre partie travaille le soir et vice versa.

Le REWMI d’indiquer pour finir de refuser à suivre cette logique politicienne qui est une fausse vérité, “un pays où les hommes les plus riches sont les fonctionnaires de l’administration, alors qu’ils doivent être exclusivement au service de l’état, c’est un pays où règne la corruption, la mauvaise gestion, la tromperie qui sont les symptômes manifestes de la gouvernance sombre et tortueuse que nous subissons depuis 2012”.






Hebergeur d'image