leral.net | S'informer en temps réel

La RADDHO alerte : «Si Yahya Jammeh ne change pas, les Gambiens peuvent être amenés à faire comme les Burkinabé »

C’est un vrai signal d’alerte que la Rencontre Africaine de Défense des Droits de l’Homme (RADDHO), par la voix de son Secrétaire général, Aboubacry Mbodji a lancé au président Gambien, Son Excellence, Cheikh Professeur Alhaji Docteur Yahya AJJ Jammeh Nasirul Been Babili Mansa que « s’il ne change pas, les gambiens peut être amenés à faire comme les Burkinabé ».


Rédigé par leral.net le Jeudi 1 Janvier 2015 à 15:54 | | 2 commentaire(s)|

La RADDHO alerte : «Si Yahya Jammeh ne change pas, les Gambiens peuvent être amenés à faire comme les Burkinabé »
Selon le Secrétaire général de la RADDHO, Aboubacry Mbodji, le président de la Gambie a instauré une dictature dans son pays. « Les religieux, les politiques, les journalistes…, sont harcelés, souvent arrêtés et torturés», fait-il remarquer lors d’une conférence de presse.

«Les Nations Unies, la Commonwealth l’ont critiqué violemment, il n’a pas changé. D’ailleurs, non content de cela, il a claqué la porte de cette organisation anglophone. La Gambie est isolée sur le plan africain et international. Les Gambiens sont fatigués de 20 ans de dictature. Il a instauré la terreur», ajoute le Secrétaire général de la RADDHO, Aboubacry Mbodji.

«Ce qui s’est passé en Gambie n’est qu’un avertissement. C’aurait été dans un autre pays, le peuple allait se joindre à l’armée pour le renverser. En tout état de cause, il prévient que si Yahya Jammeh ne change pas de stratégie de gouvernance, les Gambiens peuvent être amenés à faire comme les Burkinabé».

Aboubacry Mbodji a, par ailleurs, exprimé le soutien de l’organisation de défense des droits de l’homme qu’il dirige aux militants anti-esclavagistes de la Mauritanie et lance un appel à la communauté internationale à mettre la pression sur ce pays pour libérer les 10 membres de l’Initiative pour la Résurgence Abolitionniste (IRA).

En outre, M. Mbodj fait savoir que "la RADDHO, Association Femmes musulmanes et d’autres organisations de défense des droits humains sont prêtes à porter le combat des militants anti- esclavagistes en Mauritanie".

Ferloo






Hebergeur d'image