leral.net | S'informer en temps réel

La "Renaissance africaine" jugée trop court vêtue au Sénégal

DAKAR - Une figure féminine du monument de la "Renaissance africaine" voulu par le président sénégalais Abdoulaye Wade suscite la controverse en raison de la longueur jugée insuffisante de son pagne qui laisse apercevoir une jambe nue.


Rédigé par leral.net le Mardi 5 Janvier 2010 à 02:56 | | 7 commentaire(s)|

La "Renaissance africaine" jugée trop court vêtue au Sénégal
Erigée sur une colline de la capitale sénégalaise, la statue, haute de 110 mètres, représentant un homme, une femme et un enfant est plus grande que la statue de la Liberté de New York et elle doit être inaugurée en avril.
Mais le projet a fait l'objet de diverses polémiques. Certains imams de ce pays majoritairement musulman ont estimé que le monument était contraire à l'islam parce qu'il présente une forme humaine comme objet d'adoration.
L'architecte Pierre Goudiaby Atepa, conseiller du président Wade, a déclaré à Reuters que le problème résidait dans "les jambes dénudées de la femme".
Il a ajouté que le président Wade avait "d'entrée de jeu attiré l'attention sur ces jambes dénudées" et avait demandé si l'on pouvait y remédier. "Je lui ai fait la proposition technico-financière pour le faire. C'est à lui de prendre la décision maintenant", a poursuivi l'architecte.
RAPPORT HOMME-FEMME
Un collaborateur de la présidence a déclaré qu'aucune décision n'avait encore été prise quant à d'éventuelles retouches sur la statue qui a coûté 21 millions d'euros.
Agé de 83 ans, Wade a participé personnellement à la conception de la statue dont le style fait davantage penser au réalisme socialiste de style soviétique qu'à l'art africain traditionnel.
Cependant, certains pensent que le problème ne réside pas dans la longueur du pagne du personnage féminin.
"Ce qui pose problème, c'est ce monument, qu'on rallonge la jupe ou pas, cela ne me dérange pas", explique Penda Mbow, professeur d'histoire à l'université de Dakar. Elle estime que le problème est que le monument montre une femme jouant un rôle secondaire, "ce qui n'est pas vrai historiquement".
"Aussi loin que l'on remonte dans l'imaginaire des Africains, il n'y a pas de représentation de rapports homme et femme sous cette forme-là d'un homme qui bande ses muscles, qui montre toute sa puissance, tirant une femme frêle. Ce n'est pas ça l'image de l'Afrique", renchérit Fatou Sarr Sow, sociologue et chercheuse à l'institut fondamental pour l'Afrique noire et attachée à l'université de Dakar.
Les habitants de Dakar sont déconcertés par la dernière controverse en date à propos du monument grâce auquel Wade espère attirer des touristes.
"Je pense qu'ils auraient dû y penser avant, ils y ont déjà consacré tant de millions. L'argent pourrait aller ailleurs", juge Penda Dethie Nael, une étudiante de 22 ans.

l'express.fr



1.Posté par Lat Soucabé MBOW le 05/01/2010 09:11 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Si l'on devait tenir compte de l'ensemble des observations critiques faites sur cette oeuvre, la statue serait d'un style baroque repoussant par sa confusion. Un choix a été fait, on peut être d'accord ou contre, mais on ne va pas tout de même pas organiser un référendum sur la longueur du pagne, les jambes, la gestuelle, etc. Le monde entier prendrait alors, et, à bon droit, les Sénégalais comme pris par un délire collectif.

Changer le drapé de la dame des Mamelles s'accompagne à la marge d'un coût supplémentaire, car il faut dans cette éventualité couler un autre bronze pour la partie inférieure du corps. Et ce ne sera ni du bénévolat ni de la gratuité pour la maîtrise d'oeuvre. Déjà que le coût déclaré du projet est jugé prohibtif, voire inopportun par d'aucuns, il ne faut pas en rajouter. Un million ou un milliard de francs de plus ferait bondir les adversaires de la statue jusqu'au ciel !

L'oeuvre étant déjà là dans le paysage, il faut au moins en prendre acte. En passant à côté on l'admire si l'on en a envie ou bien on tourne le regard si on la juge inélégante ou attentoire à ses engagements religieux ou philosophiques.

Mais il est grand temps de reconsidérer la dramatisation actuelle chez un peuple qui s'est donné la réputation d'être lucide et ayant le sens de la synthèse dans beaucoup de domaines.

2.Posté par Dr FAlilou SENGHOR le 05/01/2010 09:22 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler


Ici à Ouakam, ce sarcophage haut perché symbolise le caractère poisseux et la gravité de la vision funeste de ceux croient pOuvoir en engranger des dividendes.

Ce monument n'est qu'un plagiat grossier de la statue européenne que tous connaissons. Ici elle est expression burlesque d'une personnalité retors !

Ensuite les traits anthropométriques des personnages représentés ne sont pas africains. Leur tenue vestimentaire dénudée sont d'un style douteux, et une incitation au lubrique.

Les masses glutéales de la dame - stéatopyges ou callipyges seraient le dernier problème de Wade , qu Pierre Goudiaby doit résoudre.

Wade le soi-disant concepteur n'est qu'un vieux narcissique qui se laisse pervertir.



3.Posté par l'intelect le 05/01/2010 11:24 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

il faut l'appeler désormais MONUMENT DE LA RENAISSANCE FAMILIALE par rapport à l'implication de wade family, père , mère, fils , fille , c'est dire que chaque membre de la tribu a un pouvoir absolu sue ce truc-machin ideux et loufoque

4.Posté par DIALLO le 05/01/2010 13:47 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Aprés les imams, aux religieux c'est au tour des artistes et autres intellectuels.
Le monument est bien installé, il faut lui souhaitait bon vent. L'histoire des grands momuments de ce genre n'a jamais été rose à leur création. On a toujours refusé ces grands monuments, tour Eiffel, le Grand Louvre; Taj Mahal etc... Ils ont fini malgré tout à trouver leur place et font la fierté des villes oû ils ont été édifiés. Je souhaite que ça soit le cas pour le monument de la Renaisance Africaine. Soyons sérieux maintenant.

5.Posté par diambal le 05/01/2010 16:13 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

renaissance de quelle afrique ? quel africain a demandé a wade .. son truc se limite au sénégal... qu'il aille se faire foutre ce vieux singe. les africains méme pas les gambiens voisins lui ont rien demandé et nul n 'est au courant de sa statue mégalo..

6.Posté par mass le 05/01/2010 19:01 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

FOREWORD
"Whatever your mind can conceive and believe it can achieve." - Napoleon Hill
American born Napoleon Hill is considered to have influenced more people
into success than any other person in history. He has been perhaps the most
influential man in the area of personal success technique development, primarily
through his classic book Think and Grow Rich which has helped million of the
people and has been important in the life of many successful people such as W.
Clement Stone and Og Mandino.
Napoleon Hill was born into poverty in 1883 in a one-room cabin on the Pound
River in Wise County, Virginia. At the age of 10 his mother died, and two years
later his father remarried. He became a very rebellious boy, but grew up to be an
incredible man. He began his writing career at age 13 as a "mountain reporter" for
small town newspapers and went on to become America's most beloved
motivational author. Fighting against all class of great disadvantages and
pressures, he dedicated more than 25 years of his life to define the reasons by
which so many people fail to achieve true financial success and happiness in their
life.
During this time he achieved great success as an attorney and journalist. His
early career as a reporter helped finance his way through law school. He was
given an assignment to write a series of success stories of famous men, and his
big break came when he was asked to interview steel-magnate Andrew Carnegie.
Mr. Carnegie commissioned Hill to interview over 500 millionaires to find a
success formula that could be used by the average person. These included Thomas
Edison, Alexander Graham Bell, Henry Ford, Elmer Gates, Charles M. Schwab,
Theodore Roosevelt, William Wrigley Jr, John Wanamaker, WIlliam Jennings
Bryan, George Eastman, Woodrow Wilson, William H. Taft, John D. Rockefeller,
F. W. Woolworth, Jennings Randolph, among others.
He became an advisor to Andrew Carnegie, and with Carnegie's help he
formulated a philosophy of success, drawing on the thoughts and experience of a
multitude of rags-to-riches tycoons. It took Hill over 20 years to produce his
book, a classic in the Personal Development field called Think and Grow Rich.
This book has sold over 7 million copies and has helped thousands achieve
success.
The secret to success is very simple but you'll have to read the book to find out
what it is!
Napoleon Hill passed away in November 1970 after a long and successful
career writing, teaching, and lecturing about the principles of success. His work
stands as a monument to individual achievement and is the cornerstone of modern
motivation. His book, Think and Grow Rich, is the all time best-seller in the field.
Perhaps no other success book has influenced more people than Napoleon
Hill’s Classic Think and Grow Rich. Since it’s introduction in 1937, millions of
copies have been sold around the world. It still remains one of the top selling
books of its kind.
Several years ago I came across a biography of Hill on a PBS show and it was
an eye-opening adventure into the life of a man whose days were not the smooth
sailing I had always assumed they were.
Napoleon struggled against a myriad of obstacles throughout his life many of
which were brought on by some of the earlier choices he had made. I can’t count
the number of times he became broke and penniless following a highly successful
venture gone sour. His personal life was as spotted as his financial life and a
recounting of that could easily consume a full book.
I would have thought that my discovery of his many flaws would cause me to
lose respect for him, and thus doubt the veracity of his teachings that have
influenced me for more than twenty years. But it is quite the opposite. Having
listened to the struggles of this very human man has given me a whole new
perspective of respect, even awe, of the incredible resilience and persistence that
he displayed repeatedly against sometimes massive odds.
I now understand that he didn’t write about some theory of how to think and
grow rich. He wrote from experience his numerous experiences and the
experiences of America’s most successful.
While the casual observer would believe that this book is only about making
money, those of us who have studied it for years know otherwise. It’s about a
better way to live a rich life. And for that I am grateful that Napoleon gave so
much of himself in order that he might leave us with this incredible work.
OpportunityInformer.com

7.Posté par jean le 05/01/2010 20:54 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Je m appelle pascal catholique ,de pere et de mere et d arriere grand pere et mere,je m indigne du comportement du cardinal...Les dires du chef de l etat ne peuvent offencer que ceux qui veulent politiser...Monsieur souvenez vous il y a de cela plusieurs annees ,un pretre du diocese de thies avait ecrit une lettre a adbou diouf suite a l arrestation de l abbe augustin senghor ,ce dernier a ete sactionne par vous meme et alors wade c est un chef d etat...Dans l eglise meme il y a des discriminations,les sereres sont servis au detriment des autres tout le monde le sait...La presence des pierres dans l anceinte de l eglise c est une honte pour les vrais catho...Jesus n a jamais prone la violence,vous ne pouvez manipuler personne...Au vatican il y a des chomeurs,combien de fermes fonctionnelles avez vous realiser avec la caritas ?Jesus disait pardonne leur car ils ne savent pas ceux qu ils font,c est cela la,la vraie sagesse.....


Nouveau commentaire :

Tout commentaire à caractère commercial, insultant, pornographique, raciste, homophobe, incitant à la violence ou contraire aux lois sénégalaises sera supprimé, Peut entraîner votre bannissement total du site




Hebergeur d'image