leral.net | S'informer en temps réel

La Sn Hlm filait des enveloppes aux responsables libéraux: Les détails d’un «tong tong» ordurier

La revue des pièces comptables de la Société nationale des habitations à loyer modéré (Sn Hlm) révèle un «tong tong» politicien ordurier qui a perduré jusqu’en 2012.


Rédigé par leral.net le Mardi 5 Juillet 2016 à 09:32 | | 3 commentaire(s)|

Libération a vu juste en qualifiant la Société nationale des habitations à loyer modéré de «vache à lait» pour le Parti démocratique sénégalais (Pds). Non seulement la SnHlm avait mis des terrains et des logements à la disposition du Pds pour abriter ses permanences à Nioro, Kaolack et Saint-Louis mais aussi d’importants montants ont quitté la structure publique pour le cabinet présidentiel. Et comme nous le révélions, elle a eu à supporter les dépenses politiques de responsables libéraux alors que ses caisses étaient au rouge.

A cet effet, les décaissements d’un montant de 38 768 000, de 41 024 650, de 40 809 520, de 45 110 520 et de 35 463 825 FCFA ont été effectués par la société respectivement en 2008, 2009, 2010, 2011 et 2012. Selon le rapport de la Cour des comptes consulté par Libération, des dons et subventions sont accordés à des "dahiras", des chefs religieux et à des acteurs ou partis politiques, au ministère chargé de la tutelle technique, entre autres.

L’analyse de la situation financière de la SnHlm révèle que cette dernière n’a pas les moyens de financer des dépenses en libéralités d’une telle ampleur. La revue des pièces comptables a permis de déceler des appuis de la Sn Hlm à des acteurs et partis politiques. Les détails de ce «tong-tong» sont des plus renversants. En effet, une somme de 200 000 FCFA accordée à M. Idrissa Dia le 28 février 2010 pour ses tournées politiques ; un chèque n°6734807 du27/04/2010 de 200000 payé au profit de M. Abdoulaye Ndao, Directeur de l’Ecole libérale du Pds pour les journées culturelles de l’Ecole libérale ; 300 000 Fcfa ont été versés à M. Ibou Touré, de la Communauté rurale de Porokhane pour son meeting de ralliement au Parti démocratique sénégalais et payés par chèque n°0515987 du 09/06/2010 ; une subvention de 200000 FCFA a été accordée à M. Bacourine alors membre du cabinet du ministre d’Etat, M. Abdoulaye Faye et payée par chèque n°971251 du 19 août 2010 pour la fête de l’Assomption (15 août).
S’y ajoutent un décaissement de 300 000 FCFA par chèque n° 1843685 du 03 mars 2011 en faveur de M. Thierno Bâ, Président du Développement du Saloum pour l’organisation d’un meeting en vue de la réélection de Maître Abdoulaye Wade ; un appui de 300 000 FCFA par chèque n°1843838 du 09 mars 2011 à M. Mamadou Diagouraga du Mouvement des Elèves et Etudiants libéraux (Meel) de Nioro ; une subvention de 200 000 FCFA payée par chèque n°2624069 du 19/04/2011 à M. Simon Bassène, huissier du Président de la République, à l’occasion des fêtes de Pâques ; un appui par chèque n°3036999 du 31 mai 2011 de 1000.000 FCFA accordé à M. Ibou Touré, de la Communauté rurale de Porokhane ; un paiement d’un montant de 350 000 FCFA par chèque n°3205664 du 08 juin 2011 à M. Samba Touré, Président du Cercles des cadres libéraux du département de Nioro ; un chèque n°3295666 du 09 juin 2011 de 150 000 FCFA payé en faveur de Mme Sokhna M.C.N. Sy, présidente du Groupe Sopey Seydina Mouhamet pour l’organisation d’une conférence religieuse dans le but d’avoir un Parti démocratique sénégalais (Pds) uni ; une somme de 300 000 FCFA payée par chèque n° 3463502 du 07 juillet 2011 à M. Ousseynou Sow, Huissier du Président de la République pour l’appuyer dans la construction de son
terrain offert par le Président de la République ; une subvention de 500 000 FCFA payée par chèque n°4164031 du 15 novembre 2011 accordée à M. Mamadou Diagouraga du Meel de Nioro; un décaissement par chèque n°3616904 du 08/12/2011de 600 000 FCFA en faveur de Mme Amy Diedhiou, Présidente du Mouvement des Femmes de Nioro pour l’achat de cartes dans le cadre de l’opération «ma carte ma caution» ; une subvention de 500 000 FCFA payée par chèque n°3616973 du 19 décembre 2011 à Mme Dieh Mandiaye Ba, Présidente des femmes de Nioro pour l’organisation d’un meeting de collecte de la contribution des femmes libérales du département de Nioro dans le cadre de l’opération « ma carte ma caution » ; un appui de 1 000 000 FCFA payé par chèque n°3616995 du 21 décembre 2011 accordé à M. Samba Touré, responsable de la mobilisation du Pds pour le Congrès d’investiture du Président Abdoulaye Wade ; un appui de 100 000 FCFA payé par chèque n°757734 du 24 décembre 2012 à M. Pape Songue Diop, responsable politique à Gandiaye pour les 72H de Gandiaye dont il est le parrain et enfin des appuis d’un montant total de 1 300 000 FCFA à M. El Hadj Sada Diallo de l’Union des Jeunesses travaillistes libérales (Ujtl) Nioro (Keur Maba) pour l’hospitalisation de son père, le parrainage de la finale de football, le jumelage de la jeunesse libérale...

Libération






Hebergeur d'image



Hebergeur d'image


Hebergeur d'image