Leral.net | S'informer en temps réel



La Suisse accusée de soutenir la rébellion touarègue au Mali

le 31 Août 2012 à 10:43 | Lu 411 fois

Le COREN (Collectif des Ressortissants du Nord du mali) a accuse la Confédération suisse de soutenir la rébellion touarègue au nord du Mali. Dans un communiqué diffusé mardi, le COREN reproche au gouvernement suisse d’avoir financé le mois passé, une réunion des rebelles touaregs du Mouvement de Libération de l’Azawad (MNLA).


La Suisse accusée de soutenir la rébellion touarègue au Mali
Le 17 août dernier, le quotidien suisse « Le Temps » révélait que le Département Fédéral des Affaires Étrangères (DFAE) avait réglé la facture logistique d’une réunion du MNLA tenue du 25 au 27 juillet dernier à Ouagadougou, au Burkina Faso. Conscient des critiques que pourrait susciter une telle action, le DFAE avait pris les devants. Son porte-parole, Carole Wälti avait dès le départ, tenu à préciser que le soutien de cette réunion était en fait un soutien à la médiation conduite par le Burkina Faso sur ce dossier, conformément au mandat qui lui a été donné par la CEDEAO. Cette médiation implique d’écouter toutes les parties prenantes au conflit. Sauf que le COREN ne voit pas les choses de la même manière. Pour le Collectif, le MNLA, malgré ses récentes déclarations disant opter pour une autonomie et non plus pour une indépendance proprement dite, n’a pas renoncé à sa volonté d’instaurer un État indépendant touareg dans le nord malien. Le fait de financer des réunions de la rébellion touarègue, contribue aux yeux des ressortissants du Nord malien, à remettre sur pied un mouvement armé, ce qui est une ingérence dans les affaires intérieurs d’un pays étranger, ce qui est en contradiction avec le légendaire statut de neutralité que la Suisse a toujours revendiqué.
Même si le COREN reconnaît à demi-mot le bien-fondé de la démarche suisse, à savoir le règlement politique de la crise grâce à une clarification des revendications du MNLA, ses membres craignent que ces réunions ne donnent aux rebelles touaregs la possibilité de se réorganiser après leur mise en déroute sur le terrain par les islamistes.


1.Posté par CHERIF AIDARA le 31/08/2012 12:56 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

chérif aidara le petit fils de cheikh sadibou aidara grand marabout
est la aujourdhui pour aider ce qui on besoin de lui pour tout les domaines
amour chance reussite travail mariage santé succés dans vos entreprises basé sur le saint coran incha allah kou gneuw sa adio fadiou
thi barké cheikhna cheikh sadibou thi barké yonentebi mouhamad salalahou aleyhi wa salam wa salatou wa salam hairou leumbiya badar ak ouhout
contact ;00221 77 921 57 39 ou sur skype aidara61 merci

Nouveau commentaire :

Tout commentaire à caractère commercial, insultant, pornographique, raciste, homophobe, incitant à la violence ou contraire aux lois sénégalaises sera supprimé, Peut entraîner votre bannissement total du site

Plus de Télé
< >

Samedi 3 Décembre 2016 - 19:54 Fidel Castro : la fin du voyage