leral.net | S'informer en temps réel

La Une des journaux du 20 octobre 2016: Le procès Barthélémy Dias en vedette


Rédigé par leral.net le Jeudi 20 Octobre 2016 à 09:50 | | 1 commentaire(s)|

Convoqué ce matin devant le tribunal correctionnel, Barth à quitte ou double, titre à sa une Enquête. Le journal parle des questions autour d’une procédure et indique que le maire socialiste encourt une peine comprise entre 6 mois et 5 ans de prison. Pour sa part, Walf Quotidien soutient que face au juge ce matin, Barthélémy Dias risque entre 5 et 10 ans de prison
L’As renseigne à sa une que convoqué ce matin devant le tribunal pour le meurtre de Ndiaga Diouf, Barthélémy Dias fait face à son destin. Le journal précise que trois nervis sont activement recherchés. Selon l’avocat Maître Abatalib Gueye, ce jugement est une violation de la constitution. Le socialiste Abdoulaye Wilane, soutien de son côté que la PS n’a pas perdu son âme.
A la une du journal Le Populaire, procès de l’attaque meurtrière de la mairie de Mermoz Sacré Cœur en 2011, Barth face au spectre de Ndiaga Diouf, 5 ans après.
Libération écrit que pour le procès de Dias prévu aujourd’hui, Le PS apporte son soutien à son « rebelle ».
La Tribune titre attaque de la mairie de Mermoz Sacré Cœur, Dias-fils jugé, Dias-père s’énerve contre Macky à sa une. Le journal parle en filigrane du silence coupable de Ousmane Tanor Dieng, le leader du parti socialiste. Pendant ce temps, Walf Quotidien note que le leader politique Jean Paul Dias, son père, ouvre le feu sur pouvoir.Le Populaireparle de coïncidence du procès de son fils et la répression de la marche du 14 octobre, Dias-père se rebelle contre Macky.
Lors de sa tournée économique, Enquête renseigne que le Président Macky Sall a annoncé un financement de 2,5 milliards de francs CFA pour la culture de la banane. L’As précise que dans le cadre du PUDC, le Président Macky Sall outille les paysans.
A la une de Direct Info, Wade réécrit l’histoire politique du Sénégalpar la promotion des femmes avec notamment, Mame Madior Boye premier ministre, loi sur la parité, Aïda Mbodj, présidente du groupe parlementaire libéral
A sa une Libération fait cette révélation, exploitation du zircon sénégalais, une affaire de blanchiment sur 1,5 milliard de francs CFA. Explications du journal, l’ancien ministre Maitre Madické Niang avait signé l’avenant de la convention qui au cœur du rapport de la CENTIF, une structure de contrôle économique.
L’As renseigne que pour des factures impayées du COUD, l’hôpital Principal rejette les étudiants malades.
A la une du journal Le Quotidien, pétrole, gaz, répression des opposants, le Sénégal s’explique devant l’Union européenne.La Tribune ajoute pétrole et gaz, processus électoral, budget, l’Union européenne s’inquiète.
Pour l’exercice 2015, Le Quotidien rapporte que les banques engrangent 28 milliards de francs CFA de bénéfice. Concernant la construction du train express régional, Walf Quotidien renseigne que le Président Macky Sall offre le jackpot aux Français.
Tirage au sort de la CAN 2017, les lions dans le groupe de la mort, écrit Enquête. Sénégal, Algérie, Tunisie et Zimbabwé dans le même groupe que le Sénégal, Les Lions tombent sur du lourd, relève L’As. Le Sénégal dans une poule de feu, note Walf Quotidien. Pour sa part, Le Quotidien relève que Les Lions retrouvent les maghrébins. Et pour le populaire, suite au tirage de la CAN Gabon 2017, le Sénégal se retrouve dans l’enfer maghrébin.
Le Président de la fédération sénégalaise de football Augustin Senghor se prononçant sur le tirage, estime dans Libération que le Sénégal devra jouer sur ses vraies valeurs pour s’en sortir.







Hebergeur d'image



Hebergeur d'image