leral.net | S'informer en temps réel

La Une des journaux du 25 novembre 2016 : Les dossiers judiciaires en vedette


Rédigé par leral.net le Vendredi 25 Novembre 2016 à 09:51 | | 0 commentaire(s)|

L’assassinat de Fatoumata Matar Ndiaye, le juge Yakham Lèye envoie Samba Sow à Reubeuss, renseigne L’Observateur. Le journal explique que Samba Sow est poursuivi pour assassinat, tentative d’assassinat, tentative de vol avec escalade, effraction et usage d’armes. Il a été inculpé de ces crimes et placé sous mandat de dépôt.

La Tribune renseigne que meurtrier de Fatoumata Makhtar Ndiaye, Samba Sow passe sa première nuit à Reubeuss. Samba Sow inculpé pour assassinat, informe Le Populaire. Le journal soutient que le chargé de l’instruction, le juge du 2é cabinet, Yakham Lèye l’a inculpé pour « assassinat, tentative d’assassinat, tentative de vol, usage d’armes.

Enquête écrit que Samba Sow se dirige tout droit vers les chambres criminelles. Le journal expliquant que l’assassinat du meurtre par préméditation est puni par les travaux forcés à perpétuité.

Le débat sur le retour de la peine de mort, le Témoin Quotidien donne la parole à l’ancien Premier Ministre Aminata Touré qui déclare, « je suis pour l’abolition totale ». Même sentiment chez la ministre-conseiller Zahra Iyane Thiam qui dans Libération soutient que « la peine de mort est dépassée ».

La Tribune à sa une revient sur l’insécurité, la crise sociale et titre ce qui ne va pas. Revenant sur les mesures fortes du chef de l’Etat contre la criminalité, le journal se demande si elles seront suivies d’effet. Un dossier sur la violence faite aux femmes avec Enquête, qui à sa une, titre, l’autre insécurité. Le journal livre des détails et explique que les types de violence sont d’ordre verbal en majorité, physique et psychologique.

A la une de WalfQuotidien, politique sécuritaire du Sénégal ; l’échec lamentable de Macky. Le journal qui écrit que le chef de l’Etat peine à trouver un remède au mal soutient qu’avec l’insécurité qui sévit dans la capitale, la proximité demeure le talon d’Achille et les populations exigent le retour de la police municipale.

La Tribune renseigne que convoqué devant le juge ce 1er décembre, le maire de Mermoz Sacré-Cœur Barthélémy Dias menace de bouder le procès si les commanditaires de l’attaque qui lui vaut son jugement ne sont pas attraits en justice. L’AS renseigne que dans l’affaire Ndiaga Diouf, Barthélémy Dias menace de déballer, soutenant, « je ne peux pas être l’agressé, la victime et m’asseoir au banc des accusés ».

Autre dossier judiciaire, l’affaire du détenu tué à Reubeuss, Enquête écrit que sa famille dénonce une justice à deux vitesses et accuse les autorités de vouloir enterrer l’affaire. Justice encore, Le Quotidien à sa une renseigne que le directeur de la haute compétition Souleymane Diop est placé en garde à vue à la section de recherches, il est soupçonné de complicité de blanchiment, d’escroquerie.

Le projet de loi sur la Cour Suprême et le statut des magistrats, L’AS à sa une renseigne que le texte controversé va être soumis à l’Assemblée Nationale. Le journal indique que le Président Sall n’a pas bougé d’un iota dans sa volonté de rallonger l’âge de la retraite de certains juges malgré la levée de boucliers provoquée par certaines mesures.

Autre sujet, Le Populaire à sa une titre, recrutement 2017, deux candidats à l’armée meurent à Ouakam. Le journal explique que blessés lors d’échauffourées au foyer des jeunes de Ouakam où se déroulent les opérations de recrutement des militaires, ils ont succombé par la suite à leurs blessures. L’une des victimes aurait reçu un coup de marteau à la tête.

WalfQuotidien réalise un dossier sur la construction des infrastructures et indique comment l’Etat se fait gruger dans les contrats de partenariat.

En économie, L’Observateur à sa une titre, programme triennal d’investissements publics 2017-2019, la nouvelle offensive économique de Macky. Le journal parle de 772 projets et programmes ficelés, 4791 milliards de francs CFA investis, 1184 milliards aux infrastructures ainsi que 394 milliards destinés à la relance de l’énergie.

Investissement toujours, Libération à sa une, titre, le jackpot aux régions après les conseils des ministres décentralisés, Macky dégaine 2121 milliards de francs. Dans les détails, le journal écrit que 634 milliards vont pour Dakar, 272 milliards pour Thiès, 222 milliards pour Tamba ou encore 101 milliards pour Kaolack. Au totzl, écrit le journal, après les conseils des ministres décentralisés, au total, Macky Sall largue 2121 milliards de francs CFA sur les régions.

Ce fait divers à Kaolack rapporté par L’Observateur, le fils de l’Imam incendie les cases des femmes mariées qui se refusaient à lui.

Un dossier à la une du Témoin Quotidien consacré à l’immigration aux Etats-Unis, ou quand le rêve américain vire au cauchemar, un voyage au cœur de la diaspora sénégalaise aux Etats-Unis. Le journal renseigne sur des rares réussites, de nombreux échecs et d’innombrables perditions. Ou encore le chômage, le défaut de papiers, la drogue et des enfants en perte de repères.

Source leral.net






Hebergeur d'image





Hebergeur d'image