Leral.net | S'informer en temps réel
Revue de presse

La Une des journaux du lundi 24 octobre 2016 : L’inauguration de la centrale électrique de Bokhol et la crise au PS

Rédigé par leral.net le Lundi 24 Octobre 2016 à 09:37 commentaire(s)| | Lu 886 fois

"Enquête" titre à sa une, inauguration d’une centrale solaire de 20 MW à Bokhol, le Chef de l’Etat veut une baisse sur l’électricité d’ici 2017. Avec l’inauguration de la centrale de Bokhol, 30 mégawatts de plus pour Sénélec, annonce Libération.La Tribune ajoute qu’à cette occasion, le Président Sall liste les performances énergétiques. D’ailleurs, à ce propos, "L’AS" à sa une annonce qu’avec l’usage du mix énergétique à la centrale solaire de Bokhol, on va assister à une baisse du prix de l’électricité en janvier.
"Le Quotidien" 24 Heures reste avec le Président MackySall et titre à sa une gestion des autoroutes à péage, Macky Sall freine Eiffage. Le journal explique qu’une nouvelle société est en gestation avec une main tendue au privé national. Au moment où la France veille au grain.
A la une de "Walf Quotidien", Jean Paul Dias vide son chargeur, et déclare que « le procès de Barthélémy Dias est politique ». En entrevue avec ce journal, il soutient notamment que le ministre de la justice est incapable de retenue républicaine ou encore qu’on a cherché à tuer Barth lors de la manif de l’opposition. Ce qui le pousse à dire également qu’on vise à le rendre inéligible et à briser sa carrière.

Un portrait de Barthélémy Dias est réalisé par Enquête qui parle de la verve et le verbe ou encore de la logique de sédition. Barthélémy Dias justement, annonce une plainte pour divulgation de faux résultats contre la direction du PS qui avait annoncé que la majorité des militants socialistes sont favorables à la poursuite de leur compagnonnage avec le pouvoir actuel. Le Populaire ajoute que suite aux consultations pour le maintien du PS dans Benno BokkYaakar, les rebelles socialistes rejettent le vote. "L’AS" renseigne que suite à la décision du PS de rester dans Benno BokkYaakar, Barthélémy Dias rejette les résultats et porte plainte pour faux.

"Walf Quotidien" écrit que pour les législatives de 2017, la bande à Khalifa crache sur Benno. Suite aux nominations au HCCT, le haut conseil des collectivités territoriales, le malaise s’installe dans certaines formations politiques, écrit 24 Heures.
Le Populaire à sa une, revient sur la répression de la marche du 14 octobre dernier et donne la parole à Malick Gakou qui soutient que c’était un plan ourdi pour les liquider.
Dans l’affaire de trafic d’armes révélé par l’ONU, "Walf Quotidien" soutient que le pouvoir peine à convaincre.
La Tribune écrit à sa une que pour cause d’honoraires non payés par l’Etat, les experts de la CREI sont en colère après être restés trois ans sans sou.
Fraude sur les exonérations fiscales et douanières, l’Etat perd 500 milliards de francs CFA par an, de vastes réseaux mafieux ont été détectés, titre à sa une "L’Observateur".
"Walf Quotidien" relève des manquements dans l’exécution du PUDC et parle de cacophonie au sommet de l’Etat.
Libération à sa une, titre après SCP Ecumes, Dire Immobilier, Abdoul Mbaye, promoteur de luxe. Le journal révèle que les deux entités sont gérées par l’ancienne assistante de l’ex PM à la primature et parle d’interrogations autour des états financiers de Dire Immobilier.
Enquête indique que pour la célébration de l’année africaine des droits de l’homme, les ONG dénoncent le choix de la Gambie.
Pour la présidence de la commission de l’Union africaine, Bathily en pleine campagne, écrit Enquête.
L’Observateur publie un reportage consacré à l’univers mystérieux des enfants fugueurs et va à la rencontre de certains d’entre eux. Le Populaire pour sa part, renseigne que dans le cadre d’un transit illégal de devises d’un montant équivalent à 260 millions de francs CFA, une sénégalaise a été arrêtée à l’aéroport de Roissy avec 400 mille euros.
Entretien avec l’auteur du rapport sur le Djihad, Bakary Samb "déradicalise" le débat, relève à sa une "Le Quotidien".
En sport, Le coach des Lions AliouCissé, dans Enquête, déclare qu’il faut oublier le parcours des éliminatoires. Dans "L’Observateur", il déclare, « nous allons à la CAN avec de l’ambition et sans prétention. Concernant la réserve déposée par le Sénégal contre la guinée pour les éliminatoires de la CAN U 17, la confédération africaine déboute le Sénégal, renseigne Le Populaire.

Source: leral.net


TELEVISIONS & RADIO SENEGAL