leral.net | S'informer en temps réel

La Une des journaux du lundi 28 novembre 2016 : Le vote du budget national de 3360 milliards de FCFA et l’AG des magistrats au menu


Rédigé par leral.net le Lundi 28 Novembre 2016 à 09:49 | | 0 commentaire(s)|

A la Une de L’AS, budget 2017 du Sénégal, l’Assemblée valide les 3360 milliards, un budget record. L’Observateur écrit concernant la loi de finances 2017 que la masse salariale perturbe les finances au moment où un taux de croissance de 6,8% est attendu en 2017.

Pour ce qui est du budget des pouvoirs publics, Macky grossit encore, écrit WalfQuotidien qui précise que c’est la présidence de la République qui se taille la part du lion avec un budget de près de 75 milliards de francs CFA. Là où le haut conseil des collectivités territoriales se retrouve avec un budget de 6 milliards 500 millions de francs.

WalfQuotidien indique qu’avec 800 milliards de francs CFA destinés aux fonctionnaires, la masse salariale de l’Etat implose. Le Quotidien souligne que face au gonflement de la masse salariale, le ministre de l’économie Amadou Bâ affiche son inquiétude.

Enquête évoque le début du marathon budgétaire et propose la loi des finances 2017 en chiffres. Vox Populi écrit que le ministre de l’économie Amadou Bâ sur les 3338 milliards soumis aux députés, soutient, « c’est un budget historique ».

WalfQuotidien revient à sa une sur la réforme controversée de la Cour Suprême et titre, les magistrats menacent de paralyser les cours et tribunaux. Le journal renseigne que l’union des magistrats du Sénégal a décidé de passer à la vitesse supérieure dans le différend l’opposant à l’exécutif.

Enquête, à sa une, titre, remous au sein de la justice, la colère des magistrats. Selon le journal, les robes noires durcissent le ton et exigent le retrait des textes de loi jugés discriminatoires Le sujet est à la une de Direct Info qui titre, réforme de la Cour Suprême et statut des magistrats, les magistrats déchirent le texte.

Le journal explique qu’ils exigent la réintroduction de la disposition de la tenue régulière des réunions du Conseil Supérieur de la Magistrature. Mais surtout, ils ont réaffirmé leur véto à la dite réforme. A ce propos, Le Quotidien à sa une, titre, retraite des magistrats à 65 ans, l’UMS vote le statut quo. En somme, les magistrats réclament le maintien de l’âge de la retraite à 65 ans. L’AS ajoute qu’avec la résolution sortie de l’AG de l’UMS, les magistrats sont sur le pied de guerre. La Tribune constate que l’Etat se braque et l’UMS se radicalise et prédit un « mortal kombat ».
WalfQuotidien écrit que suite aux nominations dans la magistrature et les entreprises nationales, le chef de l’Etat instaure la république des septuagénaires.

Et à la une de L’Observateur, rencontre entre le chef de l’Etat et l’opposition demain, veillée d’armes. Alors que les réglages seront effectués aujourd’hui entre le cabinet présidentiel et la coalition « Manko Wattu Sénégal », l’opposition affine son mémorandum et le palais fait dans l’anticipation, explique le journal.

L’Observateur indique encore que le Président Macky Sall milite pour un dialogue politique apaisé avec l’opposition et la rencontre prévue demain mardi devrait lever les équivoques sur d’éventuels malentendus sur le fichier entre pouvoir et opposition.

Et sur le processus électoral, Direct Info indique que les cadres libéraux continuent d’exiger la démission du ministre de l’intérieur Abdoulaye Daouda Diallo. Autre sujet politique à la une de Vox Populi, les révélations de Barthélémy Dias sur l’attaque mortelle à la mairie de Mermoz-Sacré-Cœur, ce dernier soutient que « la piste du commanditaire, c’est Wade », et ajoute, « dans 48 h, je le prouverai ».

D’autres sujets au menu des journaux, la Tribune à sa une, écrit, la saison des drames se poursuit, un gendarme tué à Touba, victime d’un accident et une pendaison à Guédiawaye. Le Témoin Quotidien parle à sa une du rachat de l’hôtel Palm Beach et révèle que notre compatriote Mamadou Sow rafle la mise. Le journal explique qu’ils étaient quatre repreneurs en lice, et appuyé par l’Etat du Sénégal et la compagnie Askia Assurances, Sow Fram rachète le fleuron à 2 milliards de francs CFA et sauve l’emploi des 186 salariés Sénégalais.
D’autre part, le Témoin Quotidien renseigne que les accidents de la route au Sénégal causent environ 500 morts par an au Sénégal.

En sport, des nouvelles des « lions », L’AS écrit que Diafra Sakho marque et se blesse, Moussa Sow triple. Auteur d’un triplé, L’Observateur salue la performance du « lion » et écrit Moussa Sow good.

Source leral.net






Hebergeur d'image



Hebergeur d'image


Hebergeur d'image