leral.net | S'informer en temps réel

La Une des journaux du vendredi 11 novembre 2016 : La levée de l’immunité parlementaire de Barthélémy Dias en vedette


Rédigé par leral.net le Vendredi 11 Novembre 2016 à 10:50 | | 0 commentaire(s)|

Le sujet est à la une de "La Tribune" qui titre, il prépare sa défense, Barth se blanchit et mouille Bro, le journal explique que convoqué devant la commission ad-hoc en charge de l’examen de la levée de son immunité parlementaire, Barthélémy Dias a nié avoir tué Ndiaga Diouf.

Et il a rappelé son rôle dans la victoire de Macky Sall et mouillé Baye Moussé Bâ dit Bro, à l’époque garde du corps de Maître Wade. En entrevue avec Le Populaire, le député maire de Mermoz-sacré Cœur, Barthélémy Dias déclare à la une de ce journal, « pourquoi, mon immunité doit être levée sans débat ». Il y soutient notamment, « je sortirai vainqueur de ce procès si le droit est dit ».

"WalfQuotidien" également parle à sa une de la levée de son immunité parlementaire et titre Barthélémy Dias livré à la justice aujourd’hui. Le journal évoquant par ailleurs le dilemme des députés libéraux et explique que ce ne seront pas seulement les députés de la majorité qui ne seront pas à l’aise lors de cette séance.

En politique encore Karim Wade, à la une de "Direct Info", déclare à ses proches, « je suis prêt à retourner en prison. Le journal indique qu’il précise que sa venue au Magal n’est pas à l’ordre du jour tout en soutenant qu’il ne se laissera pas sacrifier.


A la une de "Libération", révélations sur le fils de l’ancien diplomate Sénégalais arrêté à Dakar pour terrorisme, Assane Kamara et les « frères » de Sherbrooke cernés. Le journal révèle comment l’étudiant modèle s’est radicalisé, le voyage de sa mère qui a tout révélé ou encore l’histoire de l’un des mis en cause jugé pour un attentat avorté.

Autres sujets dans la presse, "Enquête" titre à sa une, relations Etat-secteur privé, le patronat dans les valises de Macky Sall. Le journal relève que le Président de la République dans ses voyages est souvent accompagné par quelques figures du patronat sénégalais. Et selon certains chefs d’entreprises, ce sont toujours les mêmes personnes qui sont dans l’avion présidentiel au moment où d’autres hommes d’affaires payent de leur poche le prix de leurs déplacements, à la quête de marchés, souligne encore le journal.

"L’Observateur" parle à sa une de défaut d’approvisionnement du marché central, le Sénégal sans sucre « riz » jaune. Le journal évoque de sérieux risques de pénurie sur le marché avec ces deux denrées de consommation courante sont aujourd’hui presque introuvables. Toutefois, le ministre du commerce tient à rassurer dans "Le Quotidien" en soutenant qu’il n’y aura pas de pénurie de riz.

"L’Evidence" consacre sa une à l’identification des puces et parle du choux blanc d’Abdou Karim Sall, le DG de l’ARTP qui selon le journal se heurte à des réticences.

Autre titre dans la presse, la disparition du chanteur Ndiouga Dieng, une belle voix s’est tue, écrit Direct info. L’auteur du célèbre opus « dee moo woor » n’est plus, ajoute Enquête.Le Grand Baobab de l’Orchestra tire sa révérence, relève "Le Témoin Quotidien", un baobab s’effondre, écrit "Le Quotidien".

Le Populaire" rapporte que kidnappée à Thiès avant-hier, Kébé Samb est relâchée à Saint-Louis après payement d’une rançon par ses proches. Le journal explique que ses ravisseurs sont toujours recherchés. Dans Le Populaire encore parle d’un trafic de personnes vers l’Arabie Saoudite et la DIC qui arrête trois convoyeurs de domestiques.

En sport, football, à la veille du match Afrique du Sud-Sénégal comptant pour les éliminatoires de la coupe du monde 2018, Enquête écrit que la sérénité et la confiance règnent dans la tanière. En attendant le match, les « Lions »décortiquent le jeu de leurs adversaires, les « Bafana Bafana », note "L’Observateur".

Leral.net






Hebergeur d'image





Hebergeur d'image