leral.net | S'informer en temps réel

La Une des quotidiens du 18 octobre 2016 : Le Président Macky Sall affiche sa fermeté face à l’opposition


Rédigé par leral.net le Mercredi 19 Octobre 2016 à 10:01 | | 6 commentaire(s)|

La Une des quotidiens du 18 octobre 2016 :  Le Président Macky Sall affiche sa fermeté face à l’opposition
Le président Macky Sall réagit à la suite de la marche avortée de l’opposition dans Enquête en soutenant, « je ne saurais accepter le désordre dans ce pays. Mieux, il déclare dans l’Observateur, « nous ne laisserons jamais le désordre s’installer dans le pays. Plus explicite encore, le Président Macky Sall à la une de La Tribune, prévient « nous n’allons pas laisser le désordre s’installer », tout en réitérant que les libertés individuelles sont respectées au Sénégal. Pour Le Populaire Macky Sall tape sur les opposants en réitérant que liberté ne veut pas dire anarchie. Walf quotidien relève à sa Une que l’opposition ayant promis de remettre cela, Macky bande les muscles et menace.
Une tournée fustigée par l’opposition, relève l’observateur. Une occasion au cours de laquelle, le Président Macky Sall a promis de s’engager à faire une discrimination positive en faveur de femmes dans le soutien agricole, nous apprend à sa une Direct Info.

A la une du quotidien Enquête, un portrait de l’homme d’affaires Frank Timis, l’homme d’affaires au cœur de la polémique sur le pétrole. Le journal présente un homme mêlé à des histoires de vol, excès de vitesse, tentative de gains financiers par tromperie, fourniture et cession d’héroïne, autant d’éléments qui selon le journal constituent le chapelet des délits de l’austro-hongrois.

Direct Info revient sur la démission d’Aliou Sall de Petro Team Sénégal et souligne à sa une que l’opposition gagne une première bataille
L’Observateur révèle à sa une loi des finances 2017, le ciment, l’arachide et les télécoms surtaxés. Pour sa part l’As parle à sa une d’investissements, dépenses et charges salariales, comptes et mécomptes du budget 2017. Le journal annonce 225,2 milliards de dépenses d’investissement et révèle que les infrastructures, l’agriculture et l’énergie se taillent la part du lion.
A la une de Libération, affaire Abdoul Mbaye-Aminata Diack, deux actes pour un mariage, revenant sur les accusations de bigamie portées à l’encontre de l’ancien Premier Ministre.
L’observateur donne des indications concernant la coordination des activités de la coalition de l’opposition et explique pourquoi le mandat de Malick Gakou, le leader du grand parti a été prorogé à la tête de la structure.
A la une du journal Le Quotidien, passé présent relations Barth –Tanor, ce n’est plus le même Dias. Evoquant les relations qui se détériorent entre les deux hommes. Concernant toujours Barthélémy Dias, Walf Quotidien écrit que concernant le meurtre de Ndiaga Diouf pour lequel, il doit être jugé, sa convocation divise le PS.
La Tribune parle à sa une de la centrale à charbon à Mboro et pose des interrogations autour d’un marché de 300 milliards de francs.
Les suites de l’affaire de dopage à l’IAAF, enquête annonce qu’un proche de l’ancien président de la fédération internationale d’athlétisme Lamine Diack, en l’occurrence Habib Cissé a été placé en détention provisoire. Ce dernier renseigne l’AS se trouve être son conseiller juridique.
Le Quotidien fait le bilan de la loi sur la baisse du loyer et rapporte que les obstacles de sa mise en application ont été mis à nu.
Le populaire parle des faits de société et rapporte à sa une que le débat sur légalisation de l’avortement se pose au moment où les religieux se dressent contre son application.
Le tirage au sort de la CAN 2017 prévu aujourd’hui, Le Populaire informe que les lions seront fixés sur leurs adversaires aujourd’hui. Libération à sa une, prévient pas de poule aux œufs d’or pour les lions.
L’Observateur envisage le pire groupe possible pour les lions qui serait Côte d’Ivoire-Togo-RD Congo-Sénégal. Pour sa part, l’As prédit que le Sénégal sera dans une poule de feu.
A la suite du départ de l’arène de Yékini, Enquête revient sur les raisons d’une retraite anticipée. A propos de Yékini toujours, Le Quotidien nous apprend que lâché par ses genou, le lutteur a été opéré hier.

Source : leral.net






Hebergeur d'image