leral.net | S'informer en temps réel

La batterie de la cigarette électronique explose, sa voiture prend feu

Cédric B. a les mains brûlées au deuxième degré après l'explosion de la batterie de sa cigarette électronique. Un trentenaire toulousain, a eu la peur de sa vie quand la batterie de sa cigarette électronique a explosé alors qu'il était au volant...


Rédigé par leral.net le Lundi 26 Septembre 2016 à 21:49 | | 0 commentaire(s)|

Brûlé au deuxième degré, il a désormais les mains emmitouflées dans de gros bandages. Et, évidemment, il s’est remis à fumer de vraies cigarettes. Cédric B. un père de famille habitant à Saint-Jory, au nord de Toulouse, a eu la « peur de [sa] vie » jeudi 22 septembre quand la batterie de sa cigarette électronique a littéralement explosé dans la poche droite de son pantalon, alors qu’il rentrait tranquillement du boulot au volant de sa voiture.

« J’ai d’abord entendu un sifflement, puis j’ai senti des brûlures aux fesses, raconte-t-il. Puis la batterie est partie comme une fusée, rebondissant plusieurs fois dans l’habitacle avant d’aller se loger sur la banquette arrière ».
Cédric s’est affolé, debout sur ses pédales, avant de réussir, non sans heurter un poids lourd, à s’arrêter sur le bas-côté de la nationale. C’est en essayant d’éteindre le début d’incendie dans son véhicule qu’il s’est grièvement brûlé aux mains. Deux automobilistes lui sont venues en aide avant l’arrivée des gendarmes puis son transport aux Urgences.

Une plainte déposée à la gendarmerie

Rétrospectivement, Cédric plaisante de sa mésaventure. Mais pas au point de laisser filer car il n’ose pas imaginer ce qui se serait passé s’il avait transporté des enfants. Il a donc déposé plainte à la gendarmerie de Saint-Jory contre le fabriquant de la batterie qui n’était pas en charge au moment où elle a explosé. « Je me tiens loin de tout ce qui a une batterie, y compris du téléphone », admet-il après ce sevrage express.

Khary DIENE avec Yahoo






Hebergeur d'image



Hebergeur d'image