leral.net | S'informer en temps réel

La candidature de Awa Guèye à la mairie de Kaolack contestée

"La déclaration de candidature d’Awa Guèye, première vice président de l’Assemblée Nationale, n’est pas bienvenue à Kaolack. En effet, il faut le dire, Awa Guèye est impopulaire dans sa ville natale d’après ce qu’elle dit. Une personne qui est contestée dans son propre fief, qui n'arrive même pas a mobiliser son quartier comment peut-elle gagner un bureau de vote sans compter une mairie?


Rédigé par leral.net le Mercredi 5 Mars 2014 à 11:01 | | 5 commentaire(s)|

La candidature de Awa Guèye à la mairie de Kaolack contestée
En effet, elle est suivie seulement par deux jeunes du quartier. Nous, jeunes de l’Alliance pour la République (APR) de Kaolack lançons un appel au président du parti. Il est aujourd’hui impératif que le président de la République mette fin au cumul de mandats. Car il faut également penser aux autres et leur donner la chance de conquérir le suffrage des populations surtout pour ce qui concerne les élections locales. Il est temps que le président du parti de l’Alliance pour la République mise sur la jeune génération, qui a de la vision et prête à se donner à fond pour participer au développement de leurs localités respectives, mais surtout du Sénégal.La prolifération des moustiques, l’obscurité, l’absence d’un réseau d’assainissement et le manque d’emploi des jeunes sont autant de défis qui nous interpellent en tant que jeunes et nous motivent à être le candidat idéal de la jeunesse à la mairie de Kaolack. Les Etats unis, première puissance économique, ont fait confiance à un jeune président. C’est le cas du Sénégal qui a fait confiance à un jeune président né après les indépendances donc pourquoi pas à Kaolack de faire confiance à un jeune maire comme Babacar Lô Ndiaye responsable politique de l’APR dès la première heure et chargé de mission de son excellence Mr Macky Sall président de la République. Dans ce sillage, je lance un appel à Awa Guèye de venir derrière moi pour me soutenir à la mairie de Kaolack. Car sa candidature serait un cumul de mandat et c’est ce que notre leader Macky Sall souhaite éradiquer au Sénégal".


BABACAR LO NDIAYE
Responsable politique APR Kaolack et chargé de mission du Président Macky Sall






Hebergeur d'image



Hebergeur d'image