leral.net | S'informer en temps réel

La coalition And taxaw defar Sébikhotane affiche ses ambitions pour la commune

Sous la bannière du Parti Social Démocrate / PSD / Jant – Bi, l’Union des Centristes du Sénégal (UCS), la Convergence Démocratique Bokk Gis – Gis (CD / Bokk Gis – Gis), le mouvement Fékké Maci Bollé et la Jam’Atoul Ibadou Rahmane de Sébikotane ont mis sur pied une coalition pour briguer la municipalité.


Rédigé par leral.net le Lundi 12 Mai 2014 à 12:41 | | 0 commentaire(s)|

En conférence de presse ce samedi 10 Mai 2014, le professeur Gana Fall qui est la tête de liste majoritaire a présenté un diagnostic fait des problèmes que traverse leur localité. Entre ses potentialités agricoles, sa proximité avec l’aéroport de Diass ainsi que le carrefour qu’il constitue à côté de Diamniadio, rien n’a été occulté par les membres de la coalition AND TAXAAW DEFAR SEBIKOTANE. Après avoir rappelé le rôle historique que cette collectivité locale a joué dans l’accueil et l’hébergement des pères fondateurs d’Afrique, le conférencier a déploré son retard accusé en termes d’acquis malgré le fait que Sébikotane dispose de tous les atouts pour être érigé en un véritable pôle de développement. Pas d’hôpital à Sébikotane encore moins une gestion transparente et rationnelle des réserves foncières pouvant abriter des unités industrielles tant réclamées par les populations pour la transformation des fruits et légumes. Aujourd’hui, Sébikotane souffre atrocement de l’absence de services sociaux de base faute de terre. Mais surtout à cause de morcellements souvent effectués dans des conditions que seuls les acteurs connaissent les tenants et aboutissants. Le Pr. Gana Fall et ses alliés n’ont pas manqué de signaler la délocalisation tout azimut de programmes initialement destinés à la localité de Sébikotane comme ce collège d’enseignement moyen offert par l’USAID. C’est aussi cette opportunité offerte par un partenaire dans le cadre de la coopération décentralisée, portant sur la construction d’une grande mosquée. Ainsi que sur la culture du Jatropha et dont l’exploitation nécessitait la disponibilité d’une superficie de 5 hectares. La mal gouvernance locale décriée, la coalition AND TAXAAW DEFAR SEBIKOTANE entend mener un combat pour apporter des correctifs suite à des découpages administratifs qui n’ont fait qu’aggraver les souffrances des populations. Dans leur lot de requêtes figure en bonne place le cas du quartier Sébi Ponty et d’une entreprise qui paye des droits à une commune de Thiès alors qu’elle se trouve dans le territoire communal de Sébikotane. Dans un élan citoyen, la coalition AND TAXAAW DEFAR SEBIKOTANE continue ses visites de proximité au niveau des dix sept (17) quartiers qui composent la commune pour les rallier à sa cause et promouvoir l’avènement d’un conseiller municipal fort. Selon le Pr. Gana Fall cette approche participative permettra à Sébikotane de se doter au soir du 29 Juin 2014, d’un nouveau maire qui sera assez éclairé pour capitaliser les potentialités économiques et géographiques dont dispose leur commune.

La Cellule de communication
AND TAXAAW DEFAR SEBIKOTANE






Hebergeur d'image



Hebergeur d'image


Hebergeur d'image