leral.net | S'informer en temps réel

La cooalition Sàmm Li Nu Bokk met en garde le Président Macky Sall

Le président de la République Macky Sall et son régime sont prévenus. La coalition Sàmm Li Nu Bokk compte lutter avec fermeté contre « le piétinement flagrant de la Constitution », entre autres. Dans un communiqué publié hier, ladite coalition témoigne sa solidarité au Maire de Dakar Khalifa Sall mis aux arrêts depuis environ une semaine.


Rédigé par leral.net le Mercredi 15 Mars 2017 à 11:22 | | 0 commentaire(s)|

Depuis qu’il a été mis sous mandat de dépôt, le maire de Dakar Khalifa Sall reçoit des marques de solidarité de toutes parts. Hier, c’est au tour de la coalition Sàmm Li Nu Bokk/ Alternative Solidaire de lui témoigner son soutien.

Cette dernière, dans un communiqué reçu à notre rédaction, met en garde le président de la République, son gouvernement, son assemblée, sa justice et ses autres institutions contre le piétinement flagrant de la Constitution, contre les graves menaces qu’ils font peser sur l’unité nationale, la stabilité et la paix civile dans notre pays. Cela : « au nom d’une folle ambition de forcing du destin en vue d’un hypothétique second mandat, quel qu’en soit le prix ! »

La coalition Sàmm Li Nu Bokk/Alternative Solidaire fustige la justice à deux vitesses qui fait planer l’insécurité juridique sur la tête des opposants, des démocrates et patriotes sincères, qui décrédibilise l’institution judiciaire en érodant la confiance du peuple à son endroit.

Elle exige cependant la déclassification de tous les rapports des organes de contrôle, la suppression des Fonds spéciaux dits Fonds politiques ou à tout le moins, l’institution d’un dispositif clair et transparent encadrant leur mise en place, leur fonctionnement et utilisation, sur la base d’une réglementation assurant leur contrôle et la reddition de comptes par tous sans exception, sans oublier la limitation stricte et l’encadrement rigoureux des caisses d’avance, afin nul n’en ignore et que tous les voleurs rendent compte : « notre patrimoine national ne s’en portera que mieux », soutient-elle.

Ainsi, la coalition exprime sa solidarité entière à l’égard de Khalifa Sall et de ses collaborateurs « victimes d’une procédure de règlement de comptes politiciens à des fins électoralistes et d’accaparement du pouvoir, de tous les pouvoirs ».

Elle exhorte l’ensemble des forces vives et le peuple sénégalais tout entier à se mobiliser et à se dresser vigoureusement contre l’arbitraire et le « maa tey » du pouvoir de dictature émergente de l’Etat-Parti Apr.

Selon la coalition, l’escroquerie politicienne et le traquenard judiciaire sont déployés toutes voiles dehors pour espère abuser les citoyens honnêtes. « Mais assurément la justice ne saurait exister là où ne règne ni indépendance des juridictions ni égalité des citoyens devant la loi, en totale contradiction avec les dispositions du Préambule de la constitution du Sénégal, laquelle préconise l’instauration d’un Etat de droit dans lequel l’Etat et les citoyens sont soumis aux mêmes normes juridiques, sous le contrôle d’une justice indépendante et impartiale », indique le communiqué.


Direct Info








Hebergeur d'image