leral.net | S'informer en temps réel

La date de départ du retour d’exil du fondateur du Mouridisme découverte

Durant toutes ces années, les mourides du monde entier ont ignoré la date du départ et du retour d’exil du fondateur du ‘mouridisme’, Cheikh Ahmadou Bamba. Aujourd’hui, lumière a été faite sur ces dates.


Rédigé par leral.net le Mercredi 19 Mars 2014 à 17:48 | | 19 commentaire(s)|

La date de départ du retour d’exil du fondateur du Mouridisme découverte
Le marabout Serigne Mame Mor Mbacké Mourtala, chargé des relations extérieures de la communauté mouride, vient de rendre publique, 112 ans après, une découverte importante concernant le retour d’exil de Cheikh Ahmadou Bamba.

Serigne Touba, a révélé Serigne Mame Mor Mourtala après plus d’une année de recherches, est parti du Gabon dans la matinée du 20 septembre 1902 du port de Libreville à bord d’un bateau à vapeur du nom de ‘Maccio’ en partance pour Bordeaux avec une escale de quelques heures à Dakar.

«La communauté mouride et les musulmans du Gabon célébraient la date du 11 novembre marquant le retour d’exil de Serigne Touba en 1902 au Gabon même. Mais, depuis un an, lors de l’inauguration de la mosquée de Mayumba, nous avions entrepris des démarches avec le maire de la ville. On a cherché dans les archives de l’église de la localité, mais les informations étaient incomplètes. Alors, nous avons poursuivi nos recherches et Dieu merci, nous nous sommes rendus en France pour disposer du journal officiel du Sénégal et dépendances capitale de l’AOF de l’époque qui paraissait le samedi de chaque mois», renseigne le guide religieux.

Ce dernier de poursuivre document à l’appui : «Nous avons pu obtenir par la grâce de Dieu, le journal numéro 98 du samedi 15 novembre 1902 dans lequel il est indiqué que le paquebot à vapeur qui a transporté le saint homme s’appelle ‘ville de Maccio’. Il avait à son bord d’autres passagers qui voyageaient en même temps que Cheikh Ahmadou Bamba».

Dans, le journal officiel, on pouvait lire : «Passagers arrivés à Dakar le 11 novembre 1902 par le paquebot ‘Maccio’ allant à bordeaux : M. Roberdeau, Docteur Marchenny, Dr Lagoronniere, Boubou Sock, Mamadou Bamba, Djadie Samare, Moussa Konaté, Souley Bakily, Karine François, 14 tirailleurs et 45 Noirs».

Serigne Mame Mor Mbacke qui faisait face à la presse, ce mardi, à la résidence Cheikh Mourtala, s’est réjoui de cette découverte. Ainsi, compte-t-il, désormais, sur instruction du khalife général des mourides, célébrer cette date du 20 septembre au Gabon. La date du 11 novembre reste, cependant, maintenue pour les journées culturelles Cheikh Ahmadou Bamba à Mayumba. Le fils aîné de Serigne Mourtala qui se fixe comme objectif de rendre visible tous les passages de son grand-père ainsi que les dates importantes et les événements qui ont marqué son exil au Gabon.

Le Populaire






Hebergeur d'image



Hebergeur d'image


Hebergeur d'image