leral.net | S'informer en temps réel

La dernière saga de Boy Djinné : Avant son arrestation à Touba, il a dérobé 42 millions de FCfa dans un magasin à la Sodida

Baye Modou Fall à l'état-civil, Boy Djinné continue de faire parler de ses prouesses délictuelles. Le journal L’Observateur révèle, dans sa livraison du jour, qu’avant son arrestation à Touba, il a commis un cambriolage dans un magasin à la Sodida emportant avec lui la somme de 42 millions de FCfa.


Rédigé par leral.net le Mardi 19 Janvier 2016 à 10:06 | | 6 commentaire(s)|

La dernière saga de Boy Djinné : Avant son arrestation à Touba, il a dérobé 42 millions de FCfa dans un magasin à la Sodida
Les faits se sont passés dans la nuit du 5 et au 6 décembre 2015. Saisi de l’affaire par le propriétaire du magasin Faboré Kanaté, le Commandant Diack, patron de la Section de recherches, ouvre une enquête et met en branle ses éléments. Ces derniers, pour appréhender les auteurs de ce forfait, ont usé de la technique moderne de géo-localisation et tracent, le jour des faits et approximativement à l'heure de la commission du cambriolage, trois appels téléphoniques émis et reçus dans le rayon restreint du magasin cambriolé. En procédant à des recoupements, les enquêteurs sont parvenus, à la faveur de relevés de réquisitions à la Sonatel, à identifier le propriétaire de l’un des trois numéros de téléphone listés. Interpellé et soumis au feu roulant des questions des enquêteurs, Maurice reconnaît sa participation à cette casse et livre ses acolytes: Abdou Seck et le fameux Boy Djinné, fraîchement évadé de la prison de Rebeuss. Il explique que ce jour-là, vers 21 heures, ils s’étaient rendus, à bord de leur véhicule, au restaurant Aly Baba avant de faire cap sur l’avenue Bourguiba. Arrivés à hauteur de la Sodida, précisément audit magasin, Boy Djinné a demandé que le véhicule soit immobilisé en leur disant : "Mën naa fi door Kaañ (Je peux effectuer une casse ici)". C’est ainsi qu’il s’est introduit dans le magasin, passant par une conduite d’aération et commis son forfait.

Remontant la filière, les enquêteurs mettent la main sur Abdou Seck. Quant à Boy Djinné, il est resté introuvable. C’est quelques jours après qu’il a été appréhendé à Touba où il commettait un autre cambriolage avec une autre bande. Arrêté et placé sous mandat de dépôt à la prison Central de Diourbel, il sera transféré quelques jours plus tard à Dakar. Devant les enquêteurs de la Section de recherches, il a reconnu les faits, mais choisit d'écarter ses acolytes de ce forfait. Il soutient que le jour des faits, il s'était rendu au magasin sis à la Sodida, vers 13 heures, et a demandé à utiliser les toilettes. C'est ainsi, confie-t-il, qu'il a découvert l'immensité du dépôt jonché de cartons. Il comprend qu'il était possible de s'y terrer. Dès qu’il est ressorti, il a acheté un pied-de-biche et un tournevis. Il revient sur ses pas et parvient à s’engouffrer dans le dépôt où il se terre de 13 à 23 heures. Après le départ du personnel, il défonce un coffre-fort duquel il dérobe 42 millions de FCfa.






Hebergeur d'image





Hebergeur d'image