leral.net | S'informer en temps réel

La fac ou le maquis: le Mouvement « M3-K » pour mener la bataille


Rédigé par leral.net le Dimanche 27 Janvier 2013 à 15:00 | | 0 commentaire(s)|

La fac ou le maquis: le Mouvement « M3-K » pour mener la bataille
Ils sont plus de « 200 » nouveaux bacheliers à ne pas trouver d’inscription dans les universités du pays. Après plusieurs formes de protestations qui sont restées sans succès, ces bacheliers ont aujourd’hui un porte-voix pour espérer poursuivre leurs études. Il s’agit du Mouvement « M3-K » qui mène des activités dans la région de Ziguinchor. L’organisation tient à attirer l’attention des autorités sur « les risques » de ne pas maintenir ces jeunes sur les bancs. La présidente du mouvement, Elisabeth Tendeng, craint que, si ces jeunes ne sont orientés dans les universités, il est fort probable qu’ils rejoignent « le maquis ». La majorité d’entre eux n’a pas les moyens financiers de s’inscrire dans des instituts privés formations, et donc ils seront là, à ne rien faire. Le Mouvement a même rappelé au Chef de l’Etat, MackySall, ses promesses de faire de la Casamance « une priorité du Sénégal ». Cette hypothèse est donc tenir compte dans un contexte de recherche de paix dans la région.






Hebergeur d'image



Hebergeur d'image


Hebergeur d'image