leral.net | S'informer en temps réel

La fédération Dakar du Pds condamne les atteintes à la liberté d’expression et de manifestation

Réunis en assemblée générale hier à la permanence nationale Oumar Lamine Badji, les militants du Pds de la fédération de Dakar ont dénoncé les méthodes antidémocratiques concernant la commission nationale de réforme des institutions, teintées de copinage, utilisées par Macky Sall et son pouvoir.


Rédigé par leral.net le Mercredi 19 Juin 2013 à 13:16 | | 0 commentaire(s)|

La fédération Dakar du Pds condamne les atteintes à la liberté d’expression et de manifestation
« La fédération départementale de Dakar rappelle qu’au terme de la Constitution, les partis politiques concourent à égalité devant le suffrage universel. De ce point de vue, le Pds ne saurait être sous la remorque de la commission nationale de réforme des institutions et rejette par anticipation sa convocation pour le samedi 22 Juin 2013 car à ce titre le Pds n’a jamais été associé à une concertation ouverte autour de sa mise en œuvre.

« Le Parti démocratique sénégalais se dit, cependant, ouvert au dialogue avec les structures notamment le ministère de l’Intérieur. La fédération de Dakar appelle également au soutient du programme de l’Ujtl comportant entre autres le Sit-in du 20 Juin 2013 à 9h devant l’ambassade des Etats-Unis à Dakar et de la marche programmée pour le 25 juin 2013. La fédération condamne les atteintes à la liberté d’expression et de manifestation reconnue par la constitution et la violation des droits d’aller et de venir des responsables du parti et de la présomption d’innocence. Elle exhorte également au respect d’un Etat de droit, des libertés individuelles et collectives, à la séparation des pouvoirs, à l’indépendance de la justice et à la promotion des droits économiques des spécificités sociales.






Hebergeur d'image