Leral.net | S'informer en temps réel



La formation de soldats afghans suspendue

le 3 Septembre 2012 à 11:05 | Lu 277 fois

Face à la recrudescence d'attaques de bases de l'Otan par des Afghans vêtus d'uniformes de l'armée, les forces spéciales ont décidé de revérifier les liens des recrues avec les talibans.


La formation de soldats afghans suspendue
Le commandant des forces spéciales américaines en Afghanistan a décidé de suspendre l'entraînement de toutes les nouvelles recrues afghanes en formation dans l'attente d'une nouvelle vérification de leurs liens éventuels avec les rebelles talibans. Une mesure qui intervient après que 45 soldats de la Force internationale d'assistance à la sécurité (Isaf) ont été tués cette année par des Afghans portant des uniformes de l'armée. Sur le terrain, la non-application de certaines mesures de sécurité dans les bases de l'Otan a permis à des Afghans en formation de réintégrer leurs quartiers après avoir rejoint la cause des talibans ou même aux rebelles d'infiltrer ces bases.

Très difficiles à prévenir, ces «attaques de l'intérieur» se sont multipliées au cours des derniers mois. Elles ont aussi fait des victimes dans les contingents d'autres pays comme la France et l'Australie. Impuissante face à ces agressions, l'Otan reconnaît les failles dans son système de sécurité. Le processus de vérification des membres de la police et de l'armée afghanes n'est, par exemple, pas toujours respecté, de peur de ralentir le recrutement. Un recrutement nécessaire au succès du transfert des responsabilités des forces internationales aux forces afghanes qui doit s'achever en principe fin 2014.

Rester à l'écart
Un nouveau processus de vérification a donc été décidé par l'Otan et concernera plus de 27.000 militaires afghans. Il pourrait durer deux mois et stopper la formation de nouvelles recrues pendant près de trente jours. Les forces spéciales cherchent activement à éviter toute nouvelle attaque, mais certains des responsables de l'Otan font remarquer que les relations avec les Afghans sont différentes en fonction des régions et qu'une seule solution applicable sur tout le territoire est difficilement envisageable. Mais d'ores et déjà, il est maintenant conseillé aux troupes de rester à l'écart des soldats et policiers afghans en dehors du temps de formation: lorsqu'ils dorment, se lavent ou font de l'exercice. Une directive qui risque d'être compliquée à mettre en place à ce stade. Notamment sur les bases les plus petites où la proximité entre Afghans et Américains est inéluctable. Le slogan de ce partenariat «Shohna ba Shohna», c'est-à-dire «côte à côte», va peut-être devoir changer.



Par Maxime Bourdeau


1.Posté par CHERIF AIDARA le 04/09/2012 12:14 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Spammeurs sur leral.net : Solange Massage, Chérif Aïdara , Nouveau Sénégal sont des escrocs !
LERAL.NET - De nos jours, il est difficile d’échapper aux escrocs qui sont partout et utilisent tous les moyens possibles (ou même impossibles) pour arnaquer les honnêtes citoyens.



Ces truands n’ont qu’un seul but : se faire de l’argent à n’importe quel prix. Ils sont entrain de polluer les forums de discussions des sites internet sénégalais les plus visités tels que Leral. Ces voyous utilisent cet espace d’expression réservé aux internautes pour y insérer gratuitement leurs publicités mensongères.

Selon une source, « Solange qui se dit être une jeune fille et qui fait des séances de massage doux et relaxant dans un cadre convivial et discret n’est en réalité qu’une prostituée ».
Ce qui n’est pas vraiment une révélation car les internautes ont toujours compris que ce « massage doux » se termine toujours au lit.

« Chérif Aïdara, le petit fils de Cheikh Sadibou Aïdara, grand marabout est la aujourd’hui pour ceux qui ont besoin d’aide dans tous les domaines », annonce un autre escroc. S’il était Cherif et marabout comme il le dit, avait-il besoin de faire sa publicité dans les forums de discussions des sites web ? C’est parce que ce type veut rouler les naïfs dans la farine qu’il procède ainsi.

Outre « Solange » et « Chérif Aïdara » (leurs vrais noms ?), « HG4 » et « Vimax » qui proposent des produits aphrodisiaques et « Nouveau Sénégal » veulent aussi leurrer les internautes. Ces derniers doivent rester vigilants pour ne pas tomber dans le piège de ces bandits.

Nouveau commentaire :

Tout commentaire à caractère commercial, insultant, pornographique, raciste, homophobe, incitant à la violence ou contraire aux lois sénégalaises sera supprimé, Peut entraîner votre bannissement total du site

Plus de Télé
< >

Samedi 3 Décembre 2016 - 19:54 Fidel Castro : la fin du voyage