leral.net | S'informer en temps réel

La guerre des maires libéraux se poursuit au sein du PDS de Rufisque

La guéguerre entre maires libéraux de Rufisque est loin de s'estomper. Pourtant, Alioune Mar est désormais chargé de diriger la liste de la Coalition gagnante Wattu Sénégal ; tandis que son frère ennemi est renvoyé à la 43e place de la liste nationale.


Rédigé par leral.net le Mercredi 14 Juin 2017 à 12:04 | | 0 commentaire(s)|

La guerre des maires libéraux se poursuit au sein du PDS de Rufisque
La guerre des maires libéraux se poursuit au sein du PDS de Rufisque
Après la bataille des investitures, les hostilités se poursuivent entre les frères ennemis libéraux et risquent de provoquer d'autres batailles. En effet, après la publication des listes, Daouda Niang et ses partisans sont sortis de leurs gonds. Très en colère, ils ont tenu une assemblée générale au cours de laquelle ils ont montré toute leur désapprobation face au choix fait par la direction du Pds.

"C'est la deuxième fois que l'on me joue ce tour. La première fois, c'était il y a 25 ans et je suis allé vers mon adversaire pour lui proposer d’être son directeur de campagne", rappelle le maire de Rufisque. Ce qui n'est plus acceptable pour lui et ses partisans car, poursuit Daouda Niang, "aujourd'hui, je suis à un stade où je ne peux plus encaisser certaines choses parce que je suis avec des personnes qui étaient là pendant les années de braise et avant ceux qui sont aujourd'hui choisis".

En choisissant Alioune Mar, tête de liste départementale, le maire de Rufisque et ses partisans avertissent que "la direction du parti avec à sa tête le coordonnateur Oumar Sarr, vient de fragiliser les structures et d'ouvrir la boite de Pandore".

Une réaction qui laisse de marbre le maire de Rufisque Ouest. Alioune Mar déclare urbi et orbi: "Je n'ai jamais compté sur le vote de Daouda Niang et de ses courtisans. Car ils sont quantité négligeable. Ils ne peuvent ni faire gagner le Pds ni le faire perdre."

Poursuivant son propos, la tête de liste départementale de Wattu Sénégal déclare : "Le parti m'a donné comme mission d'élever le score de Daouda Niang de 960 voix sur 16 000 votants, lors des dernières élections, à 2000 et quelques voix à l'Est. Il faut savoir que là où il a voté, il n'a obtenu que 14 voix. Daouda Niang n'a qu'à voter pour l'Apr. Il n'a jamais rien gagné au Pds."

Enquête








Hebergeur d'image


Hebergeur d'image