Leral.net | S'informer en temps réel

La jeune maman voulait désespérément accoucher à la maison. Les photos sont incroyables.

le 25 Avril 2016 à 08:31 | Lu 4449 fois

 

 

Les accouchements à la maison deviennent de plus en plus populaires et les représentants de ces méthodes déclarent que c'est ce qu'il y a de mieux pour la mère et l'enfant. Pour son deuxième enfant, Alana Ferreira, voulait accoucher chez elle dans l'eau. La photographe Michele Pampanin, qui a déjà assisté à de nombreux accouchements, est présente, armée de son appareil photo, pour le grand jour. Mais cet accouchement a été très particulier, car le mari d'Alana ainsi que leur première fille, Luiza, étaient tous deux présents et ont joué un rôle assez spécial.

Facebook/MichelePampanin

Luiza est très excitée à l'idée d'avoir un petit frère. Elle lui a même déjà choisi une grenouillère qu'il devra porter sitôt sorti. Alana est également très impatiente, c'est alors que les contractions commencent.

Facebook/MichelePampanin

Ces dernières sont de plus en plus rapprochées et douloureuses, mais Alana est dans de bonnes dispositions et laisse faire les choses. Elle sort même quelques blagues pour détendre l'atmosphère.

Facebook/MichelePampanin

Puis, lorsque son bébé pointe le bout de son nez, Alana atteint ses limites... Or, l'aide qu'elle reçoit va laisser tout le monde sans voix.

La petite Luiza se jette dans la piscine pour encourager sa mère.

Facebook/MichelePampanin

Elle s'agrippe à sa mère et tente de lui transmettre sa force. Au fond, Luiza est convaincue que sa mère peut le faire.

Facebook/MichelePampanin

Alana rassemble ses dernières forces, prend sa respiration et c'est le moment tant attendu.

Facebook/MichelePampanin

Le petit Benjamin voit enfin le jour. Les sages-femmes se réjouissent aux côtés de la famille. Alana a du mal à croire en sa chance et Luiza est impressionnée par la force de sa maman et de son petit frère.

Facebook/MichelePampanin

Alana prend son bébé fièrement dans les bras. Elle est complètement bouleversée. La douleur a disparu pour laisser place au bonheur.

Facebook/MichelePampanin

Voici une photo de la famille entière. Luiza a du mal à croire que cette petite chose est son frère.

Facebook/MichelePampanin

Benjamin est lavé puis placé sur le ventre de sa mère encore attaché au cordon ombilical et au placenta. Pour les accouchements naturels sans assistance médicale, ces organes ont une importance symbolique et sont coupés plus tard, car ils contiennent de nombreux nutriments importants pour le bébé.

Facebook/MichelePampanin

À présent, la grande soeur peut enfin prendre son frère dans les bras, qui porte la grenouillère choisi par ses soins. Elle sera une soeur merveilleuse.

Facebook/MichelePampanin

Une naissance est toujours un phénomène fascinant. Et même si de nombreuses personnes pensent que des enfants n'ont pas à y assister, pour les personnes favorables à l'accouchement à la maison, c'est tout l'opposé. Ces dernières voient l'accouchement comme la chose la plus naturelle au monde et, pour eux, les enfants ne peuvent pas être choqués par ça. C'est un phénomène qu'ils doivent connaître dès le plus jeune âge. Luiza n'a pas du tout été choquée par ce qu'elle a vu, au contraire elle était fière d'avoir pu aider sa mère.

feroce