leral.net | S'informer en temps réel

La journée Cheikh Ahmadou Bamba de Pontevico, des moments de prières pour les Sénégalais d’Italie

Célébrée chaque 8 juin à Pontevico dans la province de Brescia, la journée Cheikh Ahmadou Bamba est un fort moment de dévotion et de retrouvailles pour les Sénégalais d’Italie. Pour cette édition, Serigne Mame Mor Mbacké Mourtala a appelé les émigrés sénégalais à être les dignes ambassadeurs de l’islam et du Sénégal dans leur pays d’accueil.


Rédigé par leral.net le Mardi 11 Juin 2013 à 15:55 | | 0 commentaire(s)|

La journée Cheikh Ahmadou Bamba de Pontevico, des moments de prières pour les Sénégalais d’Italie
En ce samedi après-midi, l’immense salle aux allures de hangar de la « Fiera di Brescia » (la Foire de Brescia) est le point de ralliement d’une bonne partie de la communauté sénégalaise d’Italie. Une mobilisation qui était déjà visible sur le parking de cette enceinte commerciale qui accueille la foire de Brescia. Cette province bien connue au Sénégal et abrite une forte communauté d’émigrés sénégalais. C’est dans cette ville que se déroule, chaque 08 juin, depuis 14 ans, la journée Cheikh Ahmadou Bamba. Une commémoration commencée par feu Serigne Mourtala Mbacké avec l’appui de la municipalité de Pontevico, située dans la province de Brescia, qui a « institué cette journée par arrêté communal ».

À l’intérieur de la salle, des récitals de Coran et des déclamations de Khaissaïdes amplifiées par une forte sonorisation, claquements de doigts, « baye fall » en transe, etc., marquent l’événement. Au-delà de sa particularité religieuse, « la giornata du 8 guigno », comme on l’appelle ici, est un moment de retrouvailles entre les émigrés sénégalais qui vivent en Italie.

Ils viennent même pour certains en familles et parents communier avec leurs compatriotes. Maitresse d’œuvre de la journée, l’Association Cheikh Ahmadou Bamba de Pontevico organise la cérémonie avec l’appui de la municipalité. L’ancien maire, Faustino Gatta qui avait autorisé cette journée et l’adjoint de l’actuel maire, Guarneri Franscesco, ont tenu à être présents et remercier Serigne Mame Mor Mbacké Mourtala.

Université Cheikh Ahmadou Bamba

Selon Cheikh Niang, président de l’Association Cheikh Ahmadou Bamba de Pontevico, cette journée du 08 juin « n’est pas seulement pour Brescia mais pour toute l’Europe ». Il a lancé un appel à l’unité de tous les musulmans parce que, dit-il, « Serigne Mourtala qui a initié ces journées en faisait de même ». « Serigne Mourtala nous appelait toujours à plus de solidarité et d’entraide avec les Sénégalais et les musulmans d’ici. C’est pourquoi, nous n’avons pas dévié de ce chemin. La solidarité et l’entraide nous a beaucoup servis avec la crise qui a secoué l’Europe », explique-t-il. Représentant le chef de l’Etat, le 2e vice-président de l’Assemblée nationale, Moustapha Cissé Lô, a rappelé les relations entre le président Macky Sall et Serigne Mame Mor Mbacké Mourtala. « Depuis qu’il a été président de l’Assemblée nationale, le président Macky Sall envoie une forte délégation à chaque 08 juin. Il accompagnera toujours Serigne Mame Mor Mourtala, un digne continuateur de l’œuvre de son père dans la diaspora. Serigne Mame Mor Mourtala peut compter sur son appui dans ses projets d’éducation et d’implantation des écoles au Sénégal », ajoute-t-il.

À cette occasion, il a rappelé l’engagement du président Macky Sall à l’endroit des émigrés sénégalais d’Italie. « Le chef de l’Etat salue toujours les efforts que font les émigrés dans le développement du Sénégal et compte aussi sur eux. C’est pourquoi, il a tenu à respecter sa promesse électorale de ramener l’âge de l’importation des véhicules à 8 ans. Il nourrit beaucoup d’ambitions pour eux. D’où l’instauration d’un ministère délégué qui prend en charge la diaspora sénégalaise », dit-il.

Pour Serigne Mame Mor Mbacké Mourtala, les émigrés d’Italie doivent être partout les ambassadeurs de leur pays. « C’est à travers vos comportements que les autorités des pays d’accueil vous respecteront ainsi que votre pays. Soyez aussi de dignes musulmans pour que ceux que vous avez trouvé ici sachent que l’islam est une religion de paix et non de violence », explique-t-il. Il leur a demandé de veiller à l’éducation de leurs enfants qui sont avec eux. « L’éducation de vos enfants est très importante. Serigne Mourtala y veillait beaucoup.

Vos enfants peuvent s’intégrer dans le pays d’accueil mais en n’oubliant pas leurs valeurs culturelles», a-t-il indiqué. Serigne Mame Mor Mbacké Mourtala a fait part aux émigrés de son projet d’université Cheikh Ahmadou Bamba qui sera « un creuset de connaissances, d’ouverture vers le monde et aussi d’enracinement sur nos valeurs culturelles ». Cette journée du 08 juin a été le point de départ d’une tournée d’un mois de Serigne Mame Mor Mbacké Mourtala dans toute l’Italie et la Grèce.

Oumar NDIAYE






Hebergeur d'image



Hebergeur d'image