leral.net | S'informer en temps réel

La lutte avec frappe est en train de tuer la boxe au Sénégal (DTN)

La lutte avec frappe est en train ‘’de tuer’’ la boxe au Sénégal, a déclaré dans un entretien avec la presse le Directeur technique national du noble art au Sénégal.


Rédigé par leral.net le Dimanche 8 Mai 2011 à 01:08 | | 0 commentaire(s)|

La lutte avec frappe est en train de tuer la boxe au Sénégal (DTN)
Selon Joseph Diouf qui s’entretenait avec des journalistes après son retour des championnats de boxe de la zone 2 qui ont eu lieu du 20 au 24 avril dernier à Lomé (Togo), il est quasiment impossible de diriger des jeunes qui pèsent 80 kilos ou plus vers la boxe actuellement avec la médiatisation à outrance de la lutte.

‘’Ils vont directement à la lutte où avec peu d’efforts, ils arrivent à gagner des millions en quelques combats, or ce n’est pas le même cas au niveau de la boxe’’, a reconnu le patron de la boxe sénégalaise.

Si dans les catégories plus faibles, le potentiel est encore là, on trouve difficilement des jeunes voulant faire de la boxe chez les mi-lourds et les lourds.

‘’Ils préfèrent de loin les écuries de lutte et il arrive que des jeunes ayant commencé à la boxe, refusent de revenir pour s’installer directement dans les écuries’’, a-t-il dit précisant qu’une réflexion est en train d’être menée pour couper court à ce départ massif.

Il y a une note interne que le DTN refuse de révéler mais il tourne essentiellement autour de la nécessité de trouver des primes et des bourses pour les futurs boxeurs.

Et surtout leur organiser des compétitions d’où ils peuvent rentrer avec une bourse dans la poche.

Le DTN de la boxe a refusé de stigmatiser ces jeunes qui préfèrent de loin la lutte à la boxe reconnaissant qu’ils doivent faire leur vie.

‘’La vie est difficile et personne ne peut leur en vouloir, c’est humain’’, a-t-il reconnu donnant l’exemple des entraîneurs en arts martiaux et en boxe qui vont monnayer leurs connaissances chez les lutteurs.

A ce niveau, il a invité les autorités du sport national à mettre sur pied un diplôme d’entraîneur de lutte avec frappe.

ZALE
source Yekini.com
photo : Donsoso.com via zphoto.fr






Hebergeur d'image



Hebergeur d'image


Hebergeur d'image