Leral.net | S'informer en temps réel



La navette Endeavour défile pour les Américains

le 13 Octobre 2012 à 09:48 | Lu 375 fois

La navette spatiale Endeavour représente un petit bout de l'histoire des Etats-Unis. Une parcelle d'histoire que la population célèbre avec émotion ce vendredi et samedi, dans les rues de Los Angeles.


La navette Endeavour défile pour les Américains
Endeavour a réalisé son tout dernier vol fin septembre, pour aterrir définitivement à Los Angeles. La navette, qui avait attiré la grosse foule lors de son passage aérien sur le dos d'un Boeing 747, a à nouveau sorti son nez pour recevoir les bravos du public.

Un défilé dans la Cité des Anges
Jusqu'ici entreposée dans un hangar de l'aéroport international de Los Angeles, Endeavour finira sa vie au California Science Center de la ville. Pour rallier ce point, situé à 19 kilomètres du hangar, la navette spatiale défile dans les rues ce vendredi et samedi, s'arrêtant à de multiples reprises sur son passage et offrant aux curieux l'occasion d'admirer la machine.

Et des curieux, il y en avait ce vendredi le long du parcours de la navette. Posée sur un grand parking de la ville, il était possible de prendre des photos du shuttle de très près, et de l'observer sous tous ses angles. Si la foule a apprécié de pouvoir contempler l'engin à l'arrêt, l'enthousiasme s'est réellement fait entendre lorsque les moteurs de la plateforme qui soutenait la navette se sont mis en marche, annonçant le début du défilé.

L'émerveillement, la fierté
Dès l'allumage des machines, les "bravos" et les applaudissements résonnent. Les appareils photos sont de sortie, les drapeaux américains aussi, et les sourires sont sur toutes les lèvres. Des enfants qui attendent que le shuttle passe devant eux crient en choeur "Endeavour, Endeavour, Endeavour!", inlassablement. Le sentiment qui domine l'assistance, à ce moment précis, est sans aucun doute la fierté.

Lorsque l'engin de 85 tonnes commence à bouger, au rythme de 3,2 km/h, chacun, selon l'emplacement qu'il a choisi, peut admirer la navette sous un angle différent. Les enfants placés devant auront une vue imprenable sous les ailes d'Endeavour, les hommes juchés dans les arbres pourront voir ce qui lui sert de toit. Comme Endeavour se déplace lentement, chacun aura l'occasion de prendre la photo souvenir qu'il attendait, ou de rêver aux aventures que la navette a connues dans l'espace.

Pas que des heureux
Si le passage d'Endeavour dans les rues de Los Angeles fait de nombreux heureux, certains habitants ne sont pourtant pas contents. C'est que la navette spatiale est haute et assez large, et il faut bien qu'elle puisse passer dans les rues. Afin que ce soit possible, des travaux ont été effectués sur la route du shuttle. Ainsi, pas moins de 400 arbres ont été arrachés. Les câbles électriques et certains panneaux de signalisation et feux rouges ont dû être démontés, provoquant une absence d'électricité dans de nombreux foyers pendant presque une demi journée.

Face aux critiques concernant l'abattage des arbres, le California Science Center a promis de replanter "plus d'arbres que le nombre qui a été coupé", et financera leur entretien pendant deux ans, relate le L.A. Times.

Une partie de l'histoire américaine
Si Endeavour émeut tant le public américain - certaines personnes étaient en larmes au passage de la navette - c'est parce qu'elle représente les prouesses technologiques américaines dans le domaine spatial. Endeavour a parcouru 185 millions de kilomètres pendant ses vingt ans de carrière, et a accompli pas moins de 25 vols dans l'espace.

La navette sera visible dès fin octobre au California Center of Science de Los Angeles, pour une durée indéterminée.