leral.net | S'informer en temps réel

La non violence de Cheikh Ahmadou Bamba

Vu la situation actuelle dominée par la violence, la paix est devenue quasiment perdue dans beaucoup de pays du monde et surtout dans les pays musulmans, comme la Tunisie, l’Égypte, le Yémen, la Série, le Bahreïn etc.


Rédigé par leral.net le Lundi 16 Décembre 2013 à 17:45 | | 1 commentaire(s)|

La non violence de Cheikh Ahmadou Bamba
Il est aujourd’hui intéressant de trouver les voies et moyens pour maintenir notre aimable pays le Sénégal dans la paix et conformément aux écrits et enseignements de notre Guide suprême Cheikh Ahmadou Bamba.

Nulle n’est sans savoir que Cheikh Ahmadou Bamba Mbacké était l’un des pionniers de la non violence à l’instar de l’indien Mahatma Ghandi et l’Afro-américain le pasteur Martin Luther KING. 

Cependant, ceux qui connaissent Cheikh Ahmadou Bamba sauront bien que qu’il est le précurseur da l’idéologie de la non violence.
Ainsi, c’est par la voie pacifique que Cheikh Ahmadou Bamba a réussi la où ses prédécesseurs ont échoué ; je peux nommer Lat Dior DIOP, Alboury Ndiaye et tant d’autres résistants sénégalais qui ont opposé contre le colonisateur.
Ahmadou Bamba n’est jamais partisan de la violence car il savait que la violence n’engendre que des conséquences néfastes (pertes humaines et matérielles). Il est bien de savoir que Bamba n’a jamais cédé à cette conviction malgré les oppressions qu’il a subies à l’encontre des toubabs - déportation au Gabon et en Mauritanie, emprisonnement, résidence surveillée et j’en passe.-  Et pourtant, il pouvait d’un seul geste anéantir ses ennemis et détracteurs de par son degré spirituel ou par la force de ses disciples confortée par la conviction de ces derniers vis-à vis au Cheikh. Il leur suffisait d’un seul clin d’œil bouter le colonisateur hors des frontières sénégalais ; comme aime le dire le grand philosophe et poète du Cayor Khadhi Madikhaté Kala : « si l’ordre leur parvenait du marabout d’exclure les toubabs, ils feront trembler la terre par leur force et leur attachement inébranlable.»   
Cheikh Ahmadou Bamba n’a jamais donc prôné une idéologie menant à la violence car nous dit il : «  je prends mes écrits en guise d’armes».
Pardonneur, Ahmadou Bamba a pardonné ses détracteurs bien avant même qu’ils ont reconnu leur faute et imploré son pardon car il nous dit dans ses écrits : « j’ai pardonné mes ennemis pour la grâce de Dieu qui m’a sauvé de leur tentative».
Donc, par la non violence Ahmadou Bamba a instauré et fait aimer le Mouridisme ; qui assume une domination sur tous les secteurs (politique, économique, culturelle et sociale).
Il n’est besoin d’être un divan pour savoir que c’est par l’importance donnée à la paix, au respect et au culte du travail que le Mouridisme a pu accéder à ce niveau oméga.
De manière similaire, si Ghadi disait : « une violente révolution non n’est pas une programme de ‘‘ prise de pouvoir’’, mais il s’agit d’une programme de transformation des rapports.»[[1]]url:#_ftn1 le Cheikh nous enseigne et nous guide afin de savoir l’itinéraire que nous devons emprunter pour défier toutes sources de violence, ainsi il laisse entendre : « si jamais t’es piqué par le serpent de la violence, guéris la par celui du pardon et de la paix».        
Donc si l’afro-américain Martin Luther KING  a utilisé la non violence pour se débraser du racisme et sauver ses pairs de la discrimination ; le Fondateur du Mouridisme lui s’est penché à la non violence pour islamiser son peuple longuement ancré dans un mythe africain et menacé par l’instauration des valeurs occidentales au détriment des nôtres.
Suite aux propos de Jean Pièrre Mulago : «Grâce au charisme et au génie d’Ahmadou Bamba, l’Islam est devenu une religion populaire qu’il était appelé à être parmi les populations noires d’Afrique. Se basant sur la potentielle idéologie de l’Islam, Ahmadou Bamba a réalisé l’émancipation culturelle, religieuse, politique et économique du peuple wolof, et par extension, de tous les sénégalais, qui sont fières de sa contribution à la lutte pour l’indépendance de leur pays. La richesse de l’enseignement et l’action de Cheikh Ahmadou Bamba est encore à découvrir par quiconque est intéressé par la recherche des moyens pour développer le continent africain.»[[2]]url:#_ftn2
Cela renforce les dires de l’ex premier ministre togolais Idem Kojo : «l’Afrique n’aura rien à envouer aux autre continent tant qu’il se basera sur l’idéologie d’un homme tel que cheikh Ahmadou Bamba.»
 
 
Nous ne conclurons jamais sans pour autant signifier notre fierté à l’égard de Monsieur Cheikou Touré, ex Président de la Guinée, qui malgré sa formation occidentale a donné une importance capitale aux enseignements du Cheikh. 
Cet éminent professeur nous dit : « L’un des Résistants illustres à la domination coloniale a été le Chef religieux sénégalais : Cheikh Ahmadou Bamba.
Cheikh Ahmadou Bamba, sur le plan spirituel, a été l’un des grands chefs des populations musulmanes du Sénégal. Il fut le Fondateur du Mouvement religieux qui s’appelle le Mouridisme. Cheikh Ahmadou Bamba dispensa une éducation musulmane et enseigna la moral islamique dans son double fondement individuel et social : le travail comme l’obligation de l’homme, la justice comme la base de l’harmonie sociale, la tolérance, la bienséance et la générosité comme qualités du fidele religieux, furent la base privilégiée de l’éducation populaire qu’Il diffusa sans restriction.»[[3]]url:#_ftn3
 
Pour conclure, je vous invite, chers lecteurs, de nouer les coudes et de prendre comme référence l’enseignement de Cheikh Ahmadou Bamba, fondé sur la paix et le pardon universel pour bâtir une stabilité sociale, politico-économique et religieuse partout dans le monde.
 
 
Chouhaibou Elhadj Abdou MBACKE
Secrétaire Général Convergence Africaine pour la Réforme (C.A.R)

 




1.Posté par cheikh pour le soufisme le 16/12/2013 18:18 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Chouhaibou Elhadj Abdou MBACKE yalla nalla yalla faye.contibution bi raffètena lol.dieuredieuf

Nouveau commentaire :

Tout commentaire à caractère commercial, insultant, pornographique, raciste, homophobe, incitant à la violence ou contraire aux lois sénégalaises sera supprimé, Peut entraîner votre bannissement total du site




Hebergeur d'image