leral.net | S'informer en temps réel

La plainte de Vicat contre le Sénégal déclarée recevable, l'Etat et le Groupe Dangoté encerclés

En plus d'avoir déclaré recevable la plainte déposée par Vicat contre le Sénégal, le Centre international pour le règlement des différends relatifs aux investissement (Cirdi) a nommé l'Autrichien Peter Polak comme arbitre, depuis le 14 octobre dernier.


Rédigé par leral.net le Vendredi 12 Décembre 2014 à 09:05 | | 4 commentaire(s)|

La plainte de Vicat contre le Sénégal déclarée recevable, l'Etat et le Groupe Dangoté encerclés
Vicat, l'actionnaire majoritaire de la Sococim, compte user de tous les moyens légaux pour empêcher le lancement des activités de la cimenterie du groupe Dangoté. Et, il est sûr, aujourd'hui, que les conseils de Vicat et de l'Etat du Sénégal vont se frotter devant le Centre international pour le règlement des différends relatifs aux investissements (Cirdi), une instance de la Banque mondiale. Selon nos informations, la Cirdi a déclaré la plainte déposée le 5 août par Vicat recevable. Mieux, elle a nommé l'Autrichien Peter Polak comme arbitre dans cette affaire qui risque de faire couler beaucoup de salive. D'autant que les rumeurs avaient circulé comme quoi Vicat aurait retiré sa plainte, ce qui est loin d'être le cas.

L'arbitre autrichien, qui a déjà commencé l'instruction du dossier, devrait recevoir les arguments des deux parties avant de prendre une décision. Dans sa plainte, Vicat accuse l'Etat du Sénégal d'avoir procédé à une série de violations pour faire la part belle au Groupe Dangoté et ainsi saper les règles les plus élémentaires de la concurrence. Mieux, Vicat réclame comme mesure conservatoire l'arrêt de la construction de la cimenterie tout en faisant savoir qu'elle réclamerait des dommages à l'Etat du Sénégal si toutefois il est condamné par la Cirdi.

Libération






Hebergeur d'image





Hebergeur d'image